Les artisanes d'un avenir durable : les pionnières de l'énergie propre en Inde

4 mars 2022

Un projet des Nations Unies, en association avec l'une des principales entreprises indiennes d'énergie propre, forme des femmes productrices de sel dans l'État indien du Gujarat à travailler dans l'industrie de l'énergie solaire et à se construire une vie meilleure.

La culture du sel en Inde est un travail difficile. Au Gujarat, les femmes installent des huttes, creusent des puits et pompent de la saumure, qu'elles tamisent dans une série de casseroles, finissant par cristalliser le sel. Hormis le pompage, tous les éléments du processus sont réalisés à la main. Les femmes travaillent généralement sans contrat et les salaires sont médiocres.

Le projet - une collaboration entre le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), la principale société indienne d'énergie propre, Renew Power, l'Association des femmes travailleuses indépendantes indiennes (SEWA) et l'État occidental du Gujarat - vise à donner à ces femmes les compétences pour construire une nouvelle carrière plus enrichissante et mieux rémunérée dans l'industrie des énergies renouvelables.

Environ 1000 femmes seront formées comme techniciennes dans le cadre d'un programme de panneaux solaires et de pompes solaires.
SEWA
Environ 1000 femmes seront formées comme techniciennes dans le cadre d'un programme de panneaux solaires et de pompes solaires.

Dans les centres de formation SEWA et les installations Renew Power de l'État, quelque 1.000 femmes de la région apprennent à travailler comme techniciennes de panneaux solaires et de pompes solaires. Elles recevront également une formation technique du Electronics Sector Skills Council of India.

« Ce programme aidera non seulement à créer des moyens de subsistance alternatifs pour nos sœurs de SEWA, mais aidera également à faire face aux défis environnementaux présents dans les secteurs traditionnels tels que la production de sel », déclare Reema Nanavati, de SEWA, faisant référence aux pompes au diesel polluantes qui sont souvent utilisées. « Cela contribuera à opérer une transition appropriée vers la durabilité environnementale. Et nous sommes impatients d'étendre ce programme à d'autres régions du pays ».

L'un des endroits où les femmes pourraient finir par être employées est chez Renew Power, l'un des partenaires du projet. « Nous voulons susciter l'intérêt des femmes dans une industrie qui ne fera pas que croître, et leur permettre de devenir des leaders de l'énergie propre en Inde », déclare Vaishali Sinha, Directrice du développement durable de l'entreprise.

Le projet soutient les efforts visant à atteindre un certain nombre d'objectifs de développement durable - y compris l'égalité des sexes, une énergie abordable et propre, un travail décent et la croissance économique, et l'action climatique - et des fonds mondiaux pour le climat sont recherchés pour étendre sa portée au cours des prochaines années, et financer des développements similaires qui pourraient déboucher sur des « emplois verts » et des activités d'entrepreneuriat durable.

Atul Bagai, chef du bureau du PNUE en Inde, est enthousiasmé par le potentiel d'expansion à travers le pays. « Nous sommes ravis de soutenir ces initiatives, aux côtés d'entreprises comme Renew Power et d'organisations comme SEWA. Ils jouent un rôle important dans la lutte contre le changement climatique, l'enseignement de compétences importantes aux femmes et la création d'emplois », explique-t-il.

Des femmes productrices de sel dans l'État indien du Gujarat sont formées pour travailler dans l'industrie de l'énergie solaire.
SEWA
Des femmes productrices de sel dans l'État indien du Gujarat sont formées pour travailler dans l'industrie de l'énergie solaire.

 

Cet article fait partie de la série multimédia d’ONU Info mettant en vedette des femmes à la tête d'initiatives pour un avenir plus durable et équitable, publiée avant la Journée internationale de la femme de cette année, le 8 mars.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.