Khartoum, la capitale du Soudan.

Soudan : report de la visite de l’Expert des Nations Unies sur les droits de l’homme

Salah Naser
Khartoum, la capitale du Soudan.

Soudan : report de la visite de l’Expert des Nations Unies sur les droits de l’homme

Droits de l'homme

La première mission au Soudan de l’Expert indépendant des Nations Unies sur les droits de l’homme dans ce pays, qui devait avoir lieu du 22 au 27 janvier 2022, a été reportée à la demande des autorités soudanaises.

« J’étais très impatient d’avoir une conversation franche avec les acteurs étatiques et non étatiques, y compris les victimes de violations des droits de l’homme », a déclaré dans un communiqué Adama Dieng, invitant Khartoum à communiquer « dans les meilleurs délais » les dates de sa prochaine visite. 

Dans l’intervalle, l’Expert onusien continuera à collaborer avec un large éventail d’acteurs, y compris la société civile, afin de suivre de près et d’évaluer la situation au Soudan. 

Depuis sa nomination en novembre dernier, le juriste sénégalais suit avec « une profonde inquiétude » la détérioration de la situation des droits humains au Soudan. 

« Au vu de ces développements, j’ai estimé que ma visite aurait été opportune - considérant également que tous les préparatifs ont été finalisés en consultation avec les autorités, y compris la délivrance de visas pour moi-même et mon équipe », a-t-il dit.

Le mandat d’Adama Dieng prendra fin dès la restauration du gouvernement civil 

L’ancien Conseiller spécial du Secrétaire général pour la prévention du génocide a été désigné comme Expert indépendant de l’ONU au Soudan par le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme en novembre 2021, conformément au mandat du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies. 

La résolution S-32/1 du Conseil a demandé à l’expert de surveiller l’évolution de la situation dans ce pays, avec l’aide du Bureau conjoint des Nations Unies pour les droits de l’homme au Soudan. 

Dans l’exercice de ses fonctions, l’ancien Secrétaire général adjoint des Nations Unies a été mandaté pour accorder une attention particulière aux victimes, assurer une perspective de genre et s’engager avec toutes les parties concernées, y compris la société civile. 

Il contribuera au rapport écrit que le Haut-Commissaire est chargé de présenter au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies en juin 2022. M. Dieng a pris ses fonctions peu après sa nomination et son mandat d’expert pour le Soudan prendra fin lors de la restauration du gouvernement civil du pays.