L’ONU appelle à inclure la jeunesse dans les efforts pour relever les défis mondiaux et construire une paix durable

20 janvier 2022

Face aux multiples défis auxquels le monde est confronté, la jeunesse à un rôle crucial à jouer pour trouver des solutions mais sa participation reste insuffisante, a déclaré le Secrétaire général de l’ONU à l’ouverture d’une conférence de haut niveau sur les processus de paix inclusifs.

Dans un message vidéo adressé aux participants de cette conférence virtuelle qui dure deux jours, António Guterres a appelé la communauté internationale à faire en sorte que les jeunes soient davantage inclus dans les efforts pour relever ces défis. 

Le chef de l’ONU a rappelé que les jeunes sont fortement affectés par les crises auxquels le monde est confronté, qu’il s’agisse de la pandémie de Covid-19, le changement climatique, la montée des conflits, les discriminations, le fossé numérique ou encore l’érosion de l’espace civique et le déclin de la confiance.

Mais la jeunesse est aussi en première ligne pour agir et trouver des solutions.

Le Secrétaire général a noté qu’à maintes reprises, les jeunes ont été à l'avant-garde des efforts visant à construire et à maintenir la paix et que de nombreux États Membres prennent des mesures pour exploiter ce potentiel.

« De la surveillance des cessez-le-feu à la médiation, en passant par l'aide humanitaire et la guérison post-conflit, les jeunes s'engagent et mobilisent des groupes plus larges en utilisant des plateformes traditionnelles ainsi que de nouvelles technologies », a-t-il souligné.

Le Secrétaire général António Guterres adresse un message à la Conférence de haut niveau sur les processus de paix inclusifs.
Photo : ONU/Eskinder Debebe
Le Secrétaire général António Guterres adresse un message à la Conférence de haut niveau sur les processus de paix inclusifs.

Une participation insuffisante

Cependant, il a estimé que les possibilités de participation significative restent insuffisantes. « De nombreux jeunes artisans de la paix - en particulier des jeunes femmes - rapportent que leur participation n'est pas bien accueillie par le public ou les personnes en position de pouvoir », a noté le Secrétaire général.

António Guterres a appelé la communauté internationale à renforcer son soutien aux jeunes. Selon lui, il faut veiller à ce que les jeunes aient une place autour de la table pour forger des solutions inclusives qui associent paix et sécurité, développement durable et droits de l'homme.

Il a souligné que la Commission de consolidation de la paix a fourni aux jeunes artisans de la paix une plate-forme pour présenter leur travail et leurs recommandations et que le Fonds pour la consolidation de la paix comprend une initiative de promotion des jeunes pour soutenir le programme Jeunesse, paix et sécurité.

« L'année dernière, nous avons fourni près de 26 millions de dollars à des projets mis en œuvre avec des partenaires de la société civile. Mais nous devons étendre cet investissement - avec des ressources supplémentaires et plus accessibles pour soutenir les efforts menés par les jeunes », a dit M. Guterres.

Indice des jeunes en politique

Il a jugé préoccupant les informations faisant état de menaces et de violations des droits humains contre de jeunes artisans de la paix et défenseurs des droits humains et estimé nécessaire de renforcer la protection des droits humains, sauvegarder l'espace civique et garantir un environnement qui permet aux jeunes de participer de manière significative et en toute sécurité aux efforts de paix.

À cet égard, l'ONU développera un indice des jeunes en politique pour suivre l'ouverture de l'espace politique dans les pays du monde.

Le Secrétaire général a également noté avec satisfaction que la conférence avait déjà produit deux documents importants : un ensemble de lignes directrices pour les États membres afin de rendre opérationnel le programme Jeunesse, paix et sécurité, et une stratégie quinquennale sur les processus de paix incluant les jeunes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.