Prenez la résolution de ne pas gaspiller de nourriture pendant les fêtes

Les fêtes sont un moment privilégié pour célébrer et apprécier la nourriture. Pourtant, dans certaines régions du monde, les fêtes sont devenues synonymes de suralimentation et de gaspillage alimentaire.
Unsplash/Jay Wennington
Les fêtes sont un moment privilégié pour célébrer et apprécier la nourriture. Pourtant, dans certaines régions du monde, les fêtes sont devenues synonymes de suralimentation et de gaspillage alimentaire.

Prenez la résolution de ne pas gaspiller de nourriture pendant les fêtes

Culture et éducation

Partout dans le monde, les fêtes marquent le retour de certaines spécialités culinaires. Les fêtes sont une excellente occasion de célébrer la nourriture et de l’apprécier. Pourtant, dans certaines parties du monde, elles sont devenues synonymes d’excès et de gaspillage alimentaire, met en garde l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Lorsque la nourriture n’est pas consommée, ce sont aussi toutes les ressources (semences, énergie, terres, eau, aliments pour animaux, etc.), l’argent et la main-d’œuvre qui ont servi à la production, à la récolte, à la transformation, au transport et à la préparation de celle-ci qui sont gaspillées. 

En outre, lorsque les aliments finissent dans une décharge, pollution et gaz à effet de serre sont générés inutilement tout le long de la chaîne d’approvisionnement alimentaire.

Selon le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) 8 à 10% des émissions mondiales de gaz à effet de serre sont liées à la production d’aliments qui ne sont finalement jamais consommés.

Mettre un terme aux pertes et au gaspillage alimentaires à toutes les étapes du système d’approvisionnement est primordial. 

En 2019, la FAO a estimé que 14% de l’ensemble des aliments produits dans le monde étaient perdus entre l’étape suivant la récolte et celle qui précède la vente au détail. Et durant la même année, le PNUE a indiqué que 17% de la production alimentaire mondiale a été jetée ou gaspillée par les ménages, les détaillants et le secteur de la restauration, soit environ 931 millions de tonnes de nourriture.

Pour éviter le gaspillage alimentaire pendant les fêtes, voici neuf conseils à suivre : 

Pendant la période des fêtes, planifiez à l'avance pour ne pas acheter trop de nourriture
Unsplash/Jed Owen
Pendant la période des fêtes, planifiez à l'avance pour ne pas acheter trop de nourriture

1. Soyez réaliste

Planifiez les repas en faisant des listes de courses et ne préparez pas à manger pour 50 personnes si vous n’en recevez que cinq à dîner. Tenez compte de ce que vos invités mangent ou non afin de ne pas prévoir trop de nourriture.

2. Entreposez correctement les aliments

Après avoir fait vos courses, assurez-vous que tout est entreposé de façon adéquate. Par exemple, les aliments périssables, comme les produits laitiers, les fruits et les légumes, devraient être conservés dans les bons compartiments du réfrigérateur. La viande et le poisson peuvent être conservés au congélateur s’ils ne sont pas consommés tout de suite. Les aliments secs sont à mettre dans des récipients hermétiquement fermés et à conserver comme il convient dans un placard, avec les aliments en boîte.

3. Comprendre les différentes dates sur les étiquettes

La « date de durabilité minimale » fait référence à la qualité de l’aliment, que l’on peut encore consommer sans risque après celle-ci, tandis que la « date limite de consommation » est la date après laquelle il n’est plus propre à la consommation. Utilisez d’abord les produits dont la date de péremption est la plus proche.

4. Laissez les invités se servir eux-mêmes 

Bien qu’il soit aimable de servir les convives, l’hôte ne peut pas toujours évaluer leur appétit et a généralement la main lourde. Permettre à ses invités de se servir eux-mêmes, c’est leur donner la possibilité de choisir la quantité de nourriture qu’ils vont manger. (Un conseil pour les invités : lorsque vous vous servez, n’ayez pas les yeux plus gros que le ventre!)

Il existe de nombreuses recettes créatives pour utiliser les restes. Plusieurs plats, comme les casseroles, sont nés du désir de ne pas gaspiller les fruits, les légumes ou le pain.
Unsplash/Louis Hansel
Il existe de nombreuses recettes créatives pour utiliser les restes. Plusieurs plats, comme les casseroles, sont nés du désir de ne pas gaspiller les fruits, les légumes ou le pain.

5. Congelez les restes ou donnez-les aux invités

Si vous avez cuisiné trop de nourriture, encouragez les invités à en emporter chez eux. Mettez sans tarder les restes au congélateur pour les terminer un autre jour. D’une manière générale, les aliments ne doivent pas rester plus de deux heures à température ambiante.

6. Mangez les restes au déjeuner ou au dîner le lendemain

On trouve de nombreuses recettes créatives à faire avec des restes sur internet. D’ailleurs, plusieurs plats, tels que les ragoûts, le goulasch, le fattoush et la panzanella, sont nés de la volonté de ne pas gaspiller les fruits, les légumes ou le pain. Veillez à conserver les restes au réfrigérateur ou au congélateur et consommez-les le plus rapidement possible.

7. Terminez les restes avant de cuisiner autre chose

Le réflexe de préparer un nouveau mets à chaque repas est assez courant mais, avant de le faire, regardez s’il ne vous reste pas un plat déjà préparé (qui peut encore être consommé sans risque!) à terminer.

8. Donnez ce que vous n’utilisez pas

Si vous avez acheté trop de boîtes de conserve, de produits secs ou d’autres aliments qui peuvent être donnés, sachez que de nombreux organismes caritatifs locaux acceptent volontiers ces produits pour les distribuer à des personnes dans le besoin. Vérifiez sur internet s’il y en a qui acceptent des dons près de chez vous.

Tous les restes de nourriture ou les aliments qui ne peuvent être donnés ou réutilisés peuvent être compostés au lieu d'être jetés à la poubelle.
Unsplash/Nareeta Martin
Tous les restes de nourriture ou les aliments qui ne peuvent être donnés ou réutilisés peuvent être compostés au lieu d'être jetés à la poubelle.

9. Mettez les déchets alimentaires au compost 

Tous les déchets ou restes alimentaires qui ne peuvent être donnés ou réutilisés peuvent être mis au compost au lieu d’être jetés à la poubelle. Cela permet de recycler les nutriments dans le sol et aide à réduire la pression sur les décharges.

Lors de ces fêtes de fin d’année, n’oubliez pas qu’avoir de quoi manger est un privilège. Alors savourez-le, jusqu’à la dernière miette !