Trois employés du HCR blessés dans une attaque dans l’Est de la RDC

8 décembre 2021

Des assaillants non identifiés ont ouvert le feu sur un convoi de l'ONU qui circulait mercredi à l'Est de la République démocratique du Congo, blessant trois employés de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

L'attaque contre ce convoi qui était escorté par la Mission des Nations Unies en RDC (MONUSCO) a eu lieu dans la localité de Mambassa, sur le territoire de Lubero, dans la province du Nord-Kivu, a précisé le HCR dans un communiqué de presse.

Les trois membres du personnel du HCR ont reçu une assistance médicale d'urgence sur place. Ils ont ensuite été mis en sécurité par l'escorte et ont été transportés dans un hôpital où ils reçoivent actuellement des soins.

« Les employés qui ont été blessés voyageaient dans un véhicule du HCR clairement identifié. L'équipe retournait vers la ville de Béni depuis la ville de Kirumba, au Sud Lubero, après avoir distribué de l'aide d’urgence à des personnes déjà déplacées de leurs foyers par la violence ainsi qu’à des familles vulnérables des communautés hôtes », a précisé l’agence onusienne.

Le HCR s’est dit « choqué et indigné » par cette attaque et a appelé fermement au respect du droit international humanitaire et des droits humains afin de protéger les civils et les travailleurs humanitaires des violences et de s'assurer que les auteurs de ces actes soient immédiatement traduits en justice.

Le chef de l'ONU condamne l'attaque

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, condamne fermement cette attaque « par des éléments présumés Maï-Maï », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général souhaite un prompt et complet rétablissement aux membres du personnel blessés et souligne que les attaques contre le personnel des Nations Unies et les humanitaires peuvent constituer un crime de guerre. Il appelle les autorités congolaises à ne ménager aucun effort pour enquêter et faire en sorte que les auteurs de cette attaque inacceptable aient à rendre des comptes rapidement », a-t-il ajouté.

Le chef de l’ONU a réaffirmé son soutien continu à tous les travailleurs humanitaires dans leurs efforts d’assistance humanitaire à la population congolaise.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.