RCA : le chef de l’ONU condamne l’attaque perpétrée par la Garde présidentielle contre des Casques bleus

4 novembre 2021

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné jeudi fermement l'attaque perpétrée par la Garde présidentielle de la République centrafricaine contre un véhicule de la Mission des Nations Unies dans ce pays (MINUSCA), lundi, à Bangui.

Cette attaque a fait dix blessés parmi les soldats de la paix égyptiens, non armés, qui venaient d’arriver dans la capitale centrafricaine, Bangui, dans le cadre de leur déploiement.

« Le Secrétaire général rappelle que les attaques contre les soldats de la paix des Nations Unies peuvent constituer un crime de guerre », a dit son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une déclaration à la presse.

« Il appelle les autorités centrafricaines à ne ménager aucun effort pour enquêter sur cette attaque inacceptable afin que les auteurs répondent rapidement de leurs actes », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général a souhaité un prompt rétablissement aux soldats de la paix et aux civils blessés, et a réitéré sa gratitude au peuple et au gouvernement égyptiens pour leur contribution à la paix et à la stabilité en République centrafricaine. Il a exprimé également ses profondes condoléances à la famille endeuillée du civil centrafricain qui a été tué lors de l'incident.

Le chef de l’ONU a réaffirmé la solidarité et le soutien continu des Nations Unies à la République centrafricaine. 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.