Les valeurs de paix, de développement et de droits humains de l'ONU « n'ont pas de date d'expiration »

22 octobre 2021

Lors d'un concert à New York jeudi soir, marquant l'anniversaire de l'entrée en vigueur de la Charte fondatrice des Nations Unies, le Secrétaire général a déclaré que « l'esprit de solidarité et d'action » qui marque la Journée des Nations Unies elle-même, est « merveilleusement exprimé par le pouvoir de la musique ».

La Journée a lieu le 24 octobre, date à laquelle l'Organisation réaffirme chaque année les objectifs et les principes qui l'ont guidée au cours des 76 dernières années.

« La musique reflète la profonde diversité et les contributions uniques des cultures du monde entier », a déclaré le chef de l'ONU, António Guterres, dans la salle de l'Assemblée générale où était donné le concert. « En même temps, elle est universelle. Une langue qui comble tous les fossés », a-t-il fait valoir.

Un appel symbolique à l'action

Alors que le monde commence progressivement à se remettre de la pandémie de Covid-19, le concert de 2021 représente un appel à renforcer la coopération internationale dans l'intérêt des nations et des peuples, pour un avenir plus pacifique et plus prospère pour tous.

« Les 20 derniers mois ont été un moment extraordinairement difficile et même d'isolement pour la famille humaine », a souligné le Secrétaire général.

Engageons-nous, une fois de plus, en faveur de la Charte des Nations Unies - António Guterres, Secrétaire général de l'ONU

« Ce soir, regardons, écoutons, et soyons inspirés ensemble. Et engageons-nous, une fois de plus, en faveur de la Charte des Nations Unies et des valeurs qui lui ont donné vie au cours des 76 dernières années - paix, dignité et prospérité pour tous », a-t-il martelé.

Le concert de cette année a suivi un format hybride avec des performances en direct et préenregistrées et un public restreint qui a suivi des protocoles de distanciation physique.

Des artistes classiques aux stars de la K-pop, le programme de la soirée comprenait les violonistes Angela et Jennifer Chun ainsi que la soprano Youngok Shin, avec des représentations en direct, tandis que des vidéos préenregistrées étaient projetées avec la soprano Youngmi Kim, l'orchestre philharmonique de Goyang, le pianiste Yungwook Yoo et le groupe féminin de K-pop, Aespa.

Porter l'espoir en avant

Dans son message marquant la journée, le Secrétaire général a rappelé qu'il y a 76 ans, l'ONU a été créée comme « un véhicule d'espoir pour un monde émergeant de l'ombre d'un conflit catastrophique ».

« Aujourd'hui, les femmes et les hommes de l'ONU portent cet espoir dans le monde entier », a-t-il ajouté.

Le concert de la Journée des Nations unies, qui s'est tenu au siège des Nations Unies à New York, le 21 octobre 2021.
SBS Medianet
Le concert de la Journée des Nations unies, qui s'est tenu au siège des Nations Unies à New York, le 21 octobre 2021.

La solidarité, « la seule voie possible »

Le chef de l'ONU a observé que si la Covid-19, les conflits, la faim, la pauvreté et l'urgence climatique nous rappellent que notre monde est loin d'être parfait, ils montrent aussi clairement que « la solidarité est la seule voie à suivre ».

« Nous devons nous rassembler pour relever les grands défis et faire progresser les Objectifs de développement durable (ODD) », a-t-il indiqué.

Nous devons nous rassembler pour relever les grands défis - António Guterres, Secrétaire général de l'ONU

M. Guterres a déclaré que cela pouvait se faire en veillant à ce que chaque personne, partout, ait accès aux vaccins contre la Covid-19 « le plus tôt possible » et en cherchant à mettre fin aux « conflits qui défigurent notre monde ».

Il a également souligné l'importance de « garantir et de faire respecter les droits et la dignité de tous », en particulier des plus pauvres et des plus défavorisés, des filles et des femmes, des enfants et des jeunes, et de mettre en place une gouvernance mondiale plus inclusive, en réseau et efficace, comme l'explique en détail son récent rapport intitulé "Notre programme commun".

Les valeurs de paix, de développement, de droits de l'homme et d'opportunités pour tous, qui ont alimenté la Charte des Nations Unies au cours des 76 dernières années, « n'ont pas de date d'expiration », a déclaré António Guterres.

« À l'occasion de la Journée des Nations Unies, unissons-nous derrière ces idéaux, et soyons à la hauteur de la promesse, du potentiel et de l'espoir des Nations Unies », a conclu le Secrétaire général.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.