Liban : le chef de l’ONU appelle à former un gouvernement d’unité nationale efficace

26 août 2021

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a exprimé jeudi sa profonde préoccupation face à la détérioration rapide de la situation socio-économique au Liban.

« Le peuple libanais lutte chaque jour contre l'hyperinflation, de graves pénuries de carburant, d'électricité, de médicaments et même d'accès à l'eau potable », a noté son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général appelle tous les dirigeants politiques libanais à former d'urgence un gouvernement d'unité nationale efficace qui puisse apporter une assistance immédiate, justice et responsabilité au peuple libanais et s’engager dans une voie ambitieuse et significative de réforme pour rétablir l'accès aux services de base, rétablir stabilité, promouvoir le développement durable et inspirer l'espoir d'un avenir meilleur », a-t-il ajouté.

La semaine dernière, la Coordinatrice humanitaire des Nations Unies pour le Liban, Najat Rochdi, a déclaré que les pénuries de carburant menaçaient la fourniture de services de santé et d'eau essentiels, mettant des milliers de familles en danger.

« La situation ne peut que s'aggraver si une solution immédiate n'est pas trouvée », a-t-elle fait valoir.

Les pénuries de carburant et d'électricité ont contraint les plus grands hôpitaux du Liban à réduire leurs activités. Dans le même temps, les systèmes publics d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées, qui dépendent du carburant, ont réduit leurs opérations, laissant des millions de personnes sans accès à l'eau et mettant en danger l'environnement et la santé publique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.