Afghanistan : alors que 10 millions d’enfants ont besoin d’assistance, l’UNICEF compte rester

23 août 2021

Après 65 ans de présence en Afghanistan pour améliorer la vie des enfants et des femmes, l'UNICEF restera sur le terrain « maintenant et dans les jours à venir », a déclaré dimanche la Directrice exécutive du Fonds, Henrietta Fore, soulignant les besoins importants dans le pays.

« Aujourd'hui, quelque 10 millions d'enfants à travers l'Afghanistan ont besoin d'une aide humanitaire pour survivre. Au cours de cette année, environ un million d'enfants souffriront de malnutrition aiguë sévère et pourraient mourir sans traitement », a déploré la cheffe du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

« On estime que 4,2 millions d'enfants ne sont pas scolarisés, dont plus de 2,2 millions de filles. Depuis janvier, l'ONU a recensé plus de 2.000 violations graves des droits de l'enfant. Environ 435.000 enfants et femmes sont déplacés à l'intérieur du pays », a-t-elle ajouté.

Selon elle, « c'est la triste réalité à laquelle sont confrontés les enfants afghans et elle le reste, quels que soient les développements politiques en cours et les changements de gouvernement ».

Étendre les opérations 

L'UNICEF estime que des millions de personnes continueront d'avoir besoin de services essentiels, notamment en matière de santé, de campagnes de vaccination contre la polio et la rougeole, de nutrition, de protection, d'abris, d'eau et d'assainissement. 

Ces dernières années, des progrès considérables ont été réalisés en matière d'accès des filles à l'éducation. Mme Fore estime qu'il est essentiel de préserver ces acquis et de poursuivre les efforts de sensibilisation afin que toutes les filles d'Afghanistan reçoivent une éducation de qualité.

« En ce moment, l'UNICEF intensifie ses programmes de secours pour les enfants et les femmes, notamment en fournissant des services de santé, de nutrition et d'eau aux familles déplacées », a dit Mme Fore ajoutant que le Fonds espérait « étendre ces opérations à des zones qui ne pouvaient pas être atteintes auparavant en raison de l'insécurité ».

Un accès sûr, rapide et sans entrave

« Nous demandons instamment aux Talibans et aux autres parties de veiller à ce que l'UNICEF et ses partenaires humanitaires disposent d'un accès sûr, rapide et sans entrave pour atteindre les enfants dans le besoin, où qu'ils se trouvent », a déclaré la cheffe de l’UNICEF, précisant que tous les acteurs humanitaires « doivent disposer de l'espace nécessaire pour opérer selon les principes humanitaires d'humanité, de neutralité, d'impartialité et d'indépendance ».

« Notre engagement envers les enfants d'Afghanistan est sans équivoque et notre objectif est de veiller à ce que les droits de chacun d'entre eux soient réalisés et protégés », a conclu Mme Fore. 

Samedi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’UNICEF ont lancé un appel à l'aide pour acheminer des fournitures sanitaires essentielles en Afghanistan face au blocage de l'aéroport de Kaboul.

« Si ces derniers jours, l'accent a été mis sur les opérations aériennes d'envergure visant à évacuer les ressortissants internationaux et les Afghans vulnérables, les besoins humanitaires massifs auxquels est confrontée la majorité de la population ne doivent pas - et ne peuvent pas - être négligés », ont déclaré les deux agences onusiennes qui se sont engagées à rester sur place et à répondre aux besoins de la population afghane.

L’OMS et l’UNICEF ont précisé que même avant les événements de ces dernières semaines, l'Afghanistan représentait la troisième plus grande opération humanitaire au monde, avec plus de 18 millions de personnes nécessitant une assistance.

Le conflit, les déplacements, la sécheresse et la pandémie de Covid-19 contribuent à une situation complexe et désespérée en Afghanistan. Les agences humanitaires doivent être soutenues pour répondre aux besoins énormes et croissants, et s'assurer que personne ne meurt inutilement en raison du manque d'accès à l'aide.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.