Séisme en Haïti : l'ONU se tient aux côtés des Haïtiens en détresse

19 août 2021

A l’occasion de la Journée mondiale de l'aide humanitaire, le Secrétaire général des Nations Unies a rendu hommage aux travailleurs humanitaires et aux millions de personnes qu'ils s'efforcent d'aider chaque jour dans le monde, évoquant notamment la situation en Haïti.  

« Ils apportent une aide vitale dans des endroits comme Haïti, où la souffrance et le bilan dévastateur du récent tremblement de terre nous font mal au cœur », a déclaré António Guterres lors d’un point de presse tenu au siège de l’Organisation à New York.

« Les Nations Unies sont sur le terrain et fournissent des secours, notamment des fournitures médicales et des soins de santé, de l'eau potable et des abris d'urgence », a ajouté le chef de l’ONU, avant d’annoncer que la Vice-Secrétaire générale de l'ONU, Amina J. Mohammed, allait se rendre dans le pays pour voir comment l'ONU peut renforcer son soutien au peuple haïtien.

Mme Mohammed a annoncé jeudi en fin d'après-midi sur son compte Twitter son arrivée dans la capitale haïtienne, Port-au-Prince.

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, lors d'un point de presse le 19 août.
Photo ONU/Loey Felipe
Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, lors d'un point de presse le 19 août.

Plus de 3.000 familles ont reçu de l’eau

Selon le dernier bilan du tremblement de terre, le nombre de morts s’élève à 2.189 morts et plus de 12.200 blessés, avec 130.000 maisons et bâtiments complètement ou partiellement détruits. Plus de 580.000 personnes ont besoin d'une assistance, soit 40% de toute la population des trois départements affectés.

40% de toute la population des trois départements affectés a besoin d'assistance

L’UNICEF a pu démarrer sa réponse en matière d'eau. « 3.000 familles ont pu bénéficier d'eau avec quatre citernes de 10.000 litres, installées par le Fonds autour et dans la ville de Cayes », a dit dans un entretien à ONU Info le chef de la communication de l’UNICEF en Haïti, Ndiaga Seck.

L’UNICEF a également distribué des bâches, des seaux, du papier toilette, des brosses à dents et des masques à plus de 1.200 familles dans les Cayes et aux environs.

L'agence onusienne a commencé jeudi à étendre son assistance en eau à Pestel, à Grand’Anse. « Pestel est une zone où les réservoirs ont été craquelés par le séisme et maintenant que la route est ouverte, on va essayer d'amener de l'eau même par water trucking si nécessaire, avant de commencer les réparations », a précisé M. Seck. 

 « La détermination des humanitaires sur le terrain se voit : ils travaillent jour et nuit, pour amener de l'eau, des abris, des soins médicaux aux personnes les plus vulnérables, les personnes qui en ont le plus besoin », a-t-il dit.

« Le travail n'est pas fini et nous sommes tous là », a-t-il affirmé, soulignant qu’il fallait « redoubler d'efforts maintenant que presque la totalité des routes sont ouvertes » pour atteindre les populations dans les régions les plus lointaines et leur fournir une assistance.

La situation est grave et sérieuse

Le Programme alimentaire mondial (PAM), qui avait dès le début mis tous ses moyens logistiques - camions, hélicoptère, barge - au service des travailleurs humanitaires, a entamé mercredi la distribution de repas chauds dans les hôpitaux à Cayes.

A Camp-Perrin, une localité à côté des Cayes, le PAM a procédé jeudi à une distribution de vivres pour quelque 3.000 personnes, soit 600 familles.

« La situation ici est sérieuse et elle est grave. On a énormément de gens qui n'ont pas un repas par jour, affectés par ce tremblement de terre, affectés de nouveau par des tempêtes », a souligné le Directeur du PAM pour Haïti, Pierre Honnorat, dans une déclaration à ONU Info.  

M. Honnorat a précisé que le PAM avait repris ses activités d'assistance alimentaire qui étaient en cours avant le séisme. « C'est vraiment compliqué et ce sont des programmes qui sont à mettre en œuvre d'urgence. C'est un principe de sauver des vies actuellement. On est là avec le peuple haïtien », a-t-il conclu.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.