#REACHOUT : la FIFA et l’OMS s’activent en faveur de la santé mentale

2 août 2021

 La FIFA a lancé lundi la campagne #ReachOut [Tends la main], visant à sensibiliser aux symptômes des troubles mentaux, à encourager les gens à demander de l’aide lorsqu’ils en ont besoin et à agir au quotidien pour améliorer la santé mentale de chacun.

« Cette campagne est très importante pour sensibiliser aux troubles de santé mentale et encourager des conversations qui peuvent permettre de sauver des vies », a déclaré le Président de la FIFA, à l’occasion du lancement.

La FIFA compte sensibiliser aux questions de santé mentale avec l’appui de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), mais aussi avec le soutien d’illustres joueurs de football, anciens comme actuels.

Demandez de l’aide

 Selon l’OMS la dépression et l’anxiété touchent sans cesse plus de personnes dans le monde et les jeunes y sont particulièrement vulnérables. Le fait d’en parler à sa famille, à ses amis ou à un professionnel de la santé peut être vital.

La campagne FIFA #ReachOut encourage les gens à demander de l’aide.

Alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit, il faut absolument prendre soin de notre santé mentale et physique », Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS

Elle fait ainsi intervenir plusieurs légendes de la FIFA, dont l’ancienne défenseuse du Brésil, Aline ; l’attaquant de l'AC Milan (Italie) et ancien attaquant espagnol, Vero Boquete; l’ancien défenseur de l'AC Milan, de la Roma (Italie) et du Brésil, Cafu; l’ancienne défenseuse de Lyon, du Paris Saint-Germain (France), et du Bayern Munich (Allemagne), Laura Georges ; l’ancien attaquant et milieu de terrain de Liverpool (Royaume-Uni) et d'Espagne, Luis García; l’ancien attaquant de Monaco et de la RD Congo, Shabani Nonda; et l’ancien gardien de but de l'Inter Milan (Italie), Walter Zenga.

L’ancien attaquant de l’équipe britannique olympique et des Bolton Wanderers, Marvin Sordell, ainsi que Sonny Pike, considéré en son temps comme la future star du football anglais à 14 ans, ont aussi exposé leur expérience de la dépression.

Teresa Enke a pour sa part évoqué la douleur liée au suicide d’un être cher ainsi que son travail au sein de la Fondation Robert Enke.

260 millions de personnes touchées par la dépression dans le monde

La dépression touche plus de 260 millions de personnes dans le monde, tandis que près de la moitié des troubles de santé mentale se déclarent avant l’âge de 14 ans.

Le suicide est la quatrième cause de décès chez les 15-29 ans.

En ce qui concerne les footballeurs actifs, 23% ont signalé des troubles du sommeil, tandis que 9% disent souffrir de dépression et 7% d’anxiété.

Chez les anciens joueurs, ces chiffres augmentent : 28% ont du mal à trouver le sommeil et la dépression et l’anxiété touchent respectivement 13% et 11% d’entre eux (source : FIFPRO). Le télétravail, le chômage, la fermeture des écoles et l’isolement social ont affecté des millions de personnes dans le monde entier pendant la pandémie de Covid-19. En conséquence, la situation des personnes souffrant de troubles mentaux, qui ont eu beaucoup plus de mal à avoir accès aux traitements, a été plus difficile que jamais.

« Alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit, il faut absolument prendre soin de notre santé mentale et physique », a déclaré le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

« Notre organisation se réjouit de soutenir la campagne #ReachOut, menée par la FIFA, pour encourager les gens à parler de leur santé mentale », a-t-il ajouté.

Fournir des services de santé mentale nécessaires à la communauté de l'ASEAN

Pendant ce temps, des joueurs du Brunei Darrussalam, du Cambodge, de l'Indonésie, du Laos, de la Malaisie, du Myanmar, des Philippines, de Singapour, de la Thaïlande et du Vietnam renforcent les conseils de l'OMS sur la façon d'aider à garder un esprit sain, ainsi qu’un corps, dans l'édition spéciale de l'ASEAN de #ReachOut.

« La santé mentale et le bien-être sont tout aussi importants que la santé physique et la sécurité », a déclaré le Secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi. 

« Sous la présidence du Brunei Darussalam, l'ASEAN prend des mesures pour faire progresser la coopération avec les partenaires extérieurs en matière de santé mentale, afin de fournir à la communauté de l'ASEAN les services de santé mentale et de soutien psychosocial nécessaires et appropriés », a fait valoir le chef de l’ASEAN.

 A noter que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la FIFA ont signé en 2019 un accord de collaboration de quatre ans visant à promouvoir des modes de vie sains par le biais du football à l'échelle mondiale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.