Haïti : le Conseil de sécurité juge urgent de tenir les élections cette année

2 juillet 2021

Le Conseil de sécurité des Nations Unies estime qu’il est urgent de tenir cette année des élections législatives et présidentielle « libres et équitables » en Haïti.

Dans une déclaration à la presse publiée jeudi soir, les membres du Conseil ont réitéré leur profonde préoccupation face à la détérioration des conditions politiques, sécuritaires et humanitaires en Haïti et ont souligné la responsabilité première du gouvernement de faire face à la situation.

S’agissant des élections, les membres du Conseil de sécurité ont exhorté tous les acteurs politiques en Haïti à mettre de côté leurs divergences et « à engager un dialogue constructif dans l'intérêt de la paix et stabilité, à veiller à ce que les élections se déroulent dans un environnement pacifique et à s'abstenir de tout acte ou incitation à la violence ».

Ils ont en outre souligné l'importance d'inclure les femmes, les jeunes, les personnes handicapées et la société civile dans les processus politiques.

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur préoccupation concernant les violations et abus des droits humains signalés et ont appelé le gouvernement haïtien à demander des comptes aux responsables.

Ils ont souligné la nécessité d'un soutien et d'une attention accrus à la situation humanitaire et aux besoins de développement d'Haïti. Les membres du Conseil de sécurité ont également condamné l'augmentation de la violence des gangs.

Le 18 juin, lors d’une réunion du Conseil de sécurité sur la situation en Haïti, l’envoyée de l’ONU dans ce pays, Helen La Lime, avait exprimé sa profonde inquiétude face à la « polarisation croissante de la politique haïtienne » et à la tendance croissante de certains acteurs à recourir à la violence. Elle avait appelé les dirigeants haïtiens à s'engager dans un dialogue de bonne foi visant à mettre fin à une impasse politique prolongée.

Ces derniers mois en Haïti ont également été marqués par plusieurs incidents sécuritaires inquiétants et de graves violations des droits de l'homme perpétrées par des gangs contre des civils.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.