Jeux de Tokyo : le HCR félicite l’équipe olympique d’athlètes réfugiés  

8 juin 2021

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés s’est félicité mardi de l’annonce par le Comité international olympique (CIO) de la participation d’une équipe olympique d’athlètes réfugiés aux Jeux de Tokyo, qui devraient se dérouler dans la capitale japonaise, Tokyo, du 23 juillet au 8 août 2021.

« Ils forment un groupe exceptionnel d’individus qui inspirent le monde », a déclaré le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés et Vice-président de la Fondation olympique pour les réfugiés (ORF), Filippo Grandi, qui s'est dit « ravi ». 

Après des années d’entraînement, 29 athlètes réfugiés partiront pour Tokyo en juillet pour participer aux Jeux, selon le HCR.

Ils vont concourir dans 12 des disciplines olympiques, adressant cet été au monde entier un puissant message de solidarité et d’espoir qui favorisera une prise de conscience accrue du sort de plus de 80 millions de personnes déracinées à travers le monde.

 

« Avoir survécu à la guerre, à la persécution et à l’angoisse de l’exil en fait déjà des personnes exceptionnelles, mais le fait qu’ils excellent aujourd’hui sur la scène sportive internationale m’emplit d’une immense fierté », a souligné M. Grandi.

« Leur participation montre ce qui est possible lorsqu’on donne aux réfugiés la possibilité de réaliser leur plein potentiel » a affirmé le Haut-Commissaire.

Selon M. Grandi, ces athlètes « incarnent les espoirs et les aspirations de plus de 80 millions de personnes à travers le monde qui ont été déracinées par la guerre et la persécution » et « nous rappellent que chacun mérite d’avoir la chance de réussir dans la vie ».

Ce sera la deuxième fois qu’une équipe d’athlètes réfugiés participera aux Jeux olympiques après les Jeux de Rio en 2016.

Dans le cadre de son partenariat de plus de 25 ans avec le CIO, le HCR travaille avec le CIO et l’ORF afin de mettre à profit le pouvoir transformateur du sport pour contribuer à créer un monde où toute personne déracinée peut se construire un avenir meilleur. 

En collaboration avec le CIO, l’ORF, le Comité international paralympique (CIP) et d’autres partenaires, le HCR dirige l’appel mondial en faveur d’un monde dans lequel toute personne contrainte de fuir – y compris les personnes handicapées – puisse avoir accès au sport et le pratiquer à tous les niveaux.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.