L'ONU examine comment mieux mettre la science et la technologie au service de tous

4 mai 2021

Exploiter le plein potentiel de la science et de la technologie au profit de tous les peuples, partout dans le monde. Tel est le thème d'une réunion virtuelle de deux jours, organisée par le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC), qui a commencé mardi.  

Le Forum multipartite sur la science, la technologie et l'innovation pour les Objectifs de développement durable (Forum STI) vise à identifier les lacunes et à promouvoir les partenariats dans le cadre des efforts déployés pour parvenir à un monde plus vert d'ici 2030. 

Dans son message adressé aux participants du Forum, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné combien la pandémie de Covid-19 a révélé l'importance de la science, de la technologie et de l'innovation pour le bien-être et la survie de l'homme, ainsi que la nécessité d'une plus grande coopération mondiale.

Son allocution a été prononcée par Maria Francesca Spatolisano, Sous-secrétaire générale du Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DESA). 

La pandémie suscite des innovations 

S'agissant de la pandémie, le chef de l'ONU a déclaré que non seulement un vaccin a été mis au point en un temps record, mais que la crise a également stimulé l'innovation dans le domaine des médicaments et des technologies de communication numérique.   

Dans le même temps, les découvertes et les collaborations scientifiques se sont accélérées et de nouveaux modes de prestation de services ont proliféré.   

Le Secrétaire général a déclaré que ces progrès sont prometteurs pour les défis collectifs au-delà de la pandémie, notamment pour limiter le dérèglement climatique, réduire les inégalités et « mettre fin à notre guerre contre la nature ».  
 

Début mars, des représentants de l'UNICEF et de l'OMS se sont rendus dans des hôpitaux de Phnom Penh, la capitale du Cambodge, pour suivre l'évolution de la vaccination par le COVAX contre le COVID-19.
© UNICEF/Chansereypich Seng
Début mars, des représentants de l'UNICEF et de l'OMS se sont rendus dans des hôpitaux de Phnom Penh, la capitale du Cambodge, pour suivre l'évolution de la vaccination par le COVAX contre le COVID-19.

 

Des milliards de personnes toujours exclues 

M. Guterres a toutefois fait remarquer que des milliards de personnes dans le monde restent encore largement exclues des avantages de la révolution de l'information et des technologies et que la pandémie n'a fait qu'exacerber les fractures technologiques existantes. 

« Il est essentiel que nous travaillions ensemble - au-delà des frontières, des secteurs et des disciplines - pour que la science et la technologie soient au service de tous », a-t-il déclaré. 

« La coopération multipartite restera la clé qui nous aidera à atteindre les objectifs de développement durable, à faire face au changement climatique, à mettre fin aux crises de la biodiversité et de la pollution et à relever nos autres défis communs », a souligné le chef de l’ONU. 

La technologie au service du développement 

Le Forum STI, qui en est à sa sixième édition, fait partie du Mécanisme de facilitation des technologies de l'ONU, une plateforme en ligne qui aide les pays à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) à l'horizon 2030.   

Grâce à cette plateforme, les entités de l'ONU, les États membres, la société civile, le secteur privé, la communauté scientifique et d'autres parties prenantes partagent des informations, des expériences, des meilleures pratiques et des conseils stratégiques. 

En juin dernier, le Secrétaire général a également lancé une feuille de route pour la coopération numérique.  Ses huit objectifs comprennent la réalisation de la connectivité universelle d'ici 2030, étant donné qu'environ la moitié de la population mondiale, soit trois milliards de personnes, pour la plupart des femmes, n'ont pas accès à l'internet. 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.