Augmentation du nombre de réfugiés admis aux États-Unis : une décision saluée par le HCR

L'auteur de livres pour enfants et ancienne réfugiée somalienne Habso Mohamud devant le Capitole à Washington, DC., aux Etats-Unis
© UNHCR/Arielle Moncure
L'auteur de livres pour enfants et ancienne réfugiée somalienne Habso Mohamud devant le Capitole à Washington, DC., aux Etats-Unis

Augmentation du nombre de réfugiés admis aux États-Unis : une décision saluée par le HCR

Migrants et réfugiés

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a accueilli, mardi, avec une grande satisfaction la décision prise la veille par le Président Joe Biden d’admettre jusqu’à 62.500 personnes aux États-Unis cette année, dans le cadre du programme de réinstallation des réfugiés.

Pour le HCR, il s’agit d’une décision de principe qui sauvera des vies et donnera à des dizaines de milliers de réfugiés « une chance de reconstruire leur vie en sécurité et dans la dignité aux États-Unis ». 

« Le HCR et les réfugiés sont reconnaissants de cette décision des États-Unis », a déclaré le Représentant du HCR pour les États-Unis et les Caraïbes, Matthew Reynolds, dans un communiqué. Selon l’agence onusienne, la décision de Washington envoie également « un message clair de solidarité et de soutien aux pays en développement, qui accueillent près de 90% des 80 millions de réfugiés et autres personnes déplacées dans le monde ».

Plus largement, le HCR encourage les autres pays d'accueil des réfugiés à maintenir et à étendre leurs propres engagements en matière de réinstallation. 

« Nous invitons d’autres nations à se joindre à cet effort collectif pour réinstaller certains des hommes, femmes et enfants les plus vulnérables du monde, afin de leur donner de l’espoir et des opportunités », a dit M. Reynolds.