Cameroun : 4,4 millions de personnes auront besoin d’aide humanitaire cette année (OCHA)

8 avril 2021

Les Nations Unies et le gouvernement camerounais ont lancé, mercredi, un plan de réponse humanitaire pour ce pays d’Afrique centrale en 2021.

Le financement de ce plan estimé à 362 millions de dollars doit permettre aux organisations humanitaires de fournir une aide à trois millions de personnes ayant besoin d'une aide urgente cette année.

Le Cameroun continue d'être confronté à une crise de protection et à des situations humanitaires complexes et multiples.

« En 2021, 4,4 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire dans le pays en raison de l'insécurité, de la diminution des capacités d'adaptation et du manque de accès aux services de base », a précisé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) au Cameroun dans un communiqué.

Selon OCHA, les violences dans les régions de l'Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont accu le nombre de personnes déplacées. L'insécurité qui touche la République centrafricaine et le Nigéria voisins a provoqué l’arrivée de milliers de réfugiés dans les régions de l'Est, de l'Adamaoua, du Nord et de l'Extrême-Nord qui a augmenté la pression sur les communautés hôtes. 

Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Cameroun compte près de 450.000 réfugiés sur son territoire. L'impact perturbateur de la pandémie de Covid-19 et des mesures de prévention sur les revenus a également accru les vulnérabilités de la population.

Des centaines de milliers de déplacés

« Avec plus de 320.000 personnes déplacées dans la région de l'Extrême-Nord, à la suite du conflit, le Cameroun est le deuxième pays le plus touché par la crise du lac Tchad après le Nigéria », a expliqué Matthias Naab, le Coordinateur humanitaire au Cameroun.

« Fournir une aide humanitaire et un soutien durable aux femmes, aux enfants et hommes vulnérables et identifier des solutions durables pour les personnes déplacées, reste une priorité de la communauté humanitaire. Cela aidera les gens à garder leur dignité et à renforcer leur résilience », a-t-il ajouté. 

En 2020, l’aide humanitaire au Cameroun a continué d’être financée. Seulement 50% des 391 millions de dollars sollicités ont été fournis. Si le sous-financement chronique de la réponse humanitaire au Cameroun n'est pas résolue, plusieurs millions de personnes continueront à être laissées sans aide et protection vitales, ce qui aggraverait davantage leur vulnérabilités, met en garde OCHA.

La mission de l’ONU et des travailleurs humanitaires demeure dangereuse au Cameroun. Fin mars, un convoi des Nations Unies a été attaqué par un groupe armé non-étatique dans le village d’Ikata, dans la région du Sud-Ouest. Aucune victime n’est à déplorer, mais les deux véhicules composant le convoi ont été endommagés.

Le Coordinateur humanitaire au Cameroun a condamné cette attaque, la première contre un convoi de l’ONU depuis le début de la crise qui touche les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

« Un accès sûr, rapide et sans entrave des organisations humanitaires fournissant une aide vitale aux populations affectées doit être garanti », avait déclaré M. Naab au début du mois.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

45 pays, dont 34 en Afrique, auront besoin d’une aide alimentaire extérieure (FAO)

Si les premières estimations concernant la production de blé en 2021 sont optimistes, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime que 45 pays auront toutefois besoin d’une aide alimentaire extérieure.