Covid-19 : l’UNICEF exhorte à lever les obstacles à l'acquisition, la fabrication et la distribution des vaccins dans le monde

6 avril 2021

La Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a lancé mardi un appel aux gouvernements, aux entreprises et autres partenaires pour lever les obstacles à l'acquisition, la fabrication et la distribution des vaccins contre la Covid-19 dans le monde entier.

Tout en se félicitant des progrès rapides en matière de recherche et de mise au point de vaccins, Henrietta Fore a déploré que l’offre des vaccins reste insuffisante pour répondre à la demande mondiale.

« En un peu plus d'un an, les scientifiques, les entreprises, les gouvernements, les philanthropes et les institutions multilatérales du monde entier se sont rassemblés et ont fait l'impensable : Ils ont créé des vaccins pour combattre un virus qui avait paralysé le monde. Et ils ont testé, transporté et commencé à administrer ces vaccins en toute sécurité et en un temps record. C'est tout simplement stupéfiant », a-t-elle déclaré.

« Mais le combat n'est pas encore terminé. Des variants apparaissent partout dans le monde, et avec chacun d'eux, le risque d'un revers mondial massif », a-t-elle mis en garde.

Dans sa déclaration, la cheffe de l’UNICEF a engagé à changer de vitesse par rapport au virus. Selon elle, il faut privilégier la vaccination des travailleurs de première ligne et promouvoir un accès équitable pour tous.

© UNICEF/Henry Bongyereirwe
En Ouganda, des vaccins sont livrés dans des zones isolées.

Simplifier les droits de la propriété intellectuelle

La cheffe de l'UNICEF a aussi exhorté gouvernements, entreprises et partenaires à prendre trois types de mesures.

Henrietta Fore souhaite d’abord voir simplifiés les droits de la propriété intellectuelle par l'octroi volontaire et proactif de licences. Les détenteurs de tels droits doivent aussi proposer des partenariats technologiques, partager proactivement le savoir-faire et sous-traiter aux fabricants sans restriction géographique ou de volume excessive.

« Ce défi exige non pas des renonciations forcées aux droits de la propriété intellectuelle, mais un partenariat et une coopération proactifs », a fait valoir la responsable du Fonds.

« Les récents partenariats de fabrication tels que Pfizer-BioNtech, AstraZeneca-Serum Institute of India, Johson&Johnson-Merck et Johnson&Johnson-Aspen sont des exemples encourageants », a-t-elle souligné.

Pas de nationalisme vaccinal

En deuxième lieu, la Directrice exécutive engage vivement à mettre fin au nationalisme en matière de vaccins. « Les virus ne respectent aucune frontière », rappelle-t-elle.

« Les gouvernements doivent supprimer les mesures directes et indirectes de contrôle des exportations et des importations qui bloquent, restreignent ou ralentissent les exportations de vaccins, d'ingrédients et de fournitures contre la Covid-19 », a insisté la cheffe de l’UNICEF.

« Vaincre la Covid-19 dans chacun de nos pays signifie aussi le vaincre dans le monde entier en assurant un flux régulier de vaccins et de fournitures pour tous », a-t-elle insisté.

Photo UNICEF
L'UNICEF fournit une cargaison de vaccins contre la Covid-19 aux autorités du Mozambique.

Offrir les doses excédentaires

Enfin, Henrietta Fore a exhorté les gouvernements, qui se sont engagés à recevoir plus de « doses futures » que nécessaire pour vacciner leur population, à prêter, libérer ou donner au mécanisme multilatéral COVAX les doses excédentaires contractées pour 2021.

Selon elle, les pays disposant d'un stock suffisant de doses fabriquées devraient envisager de donner immédiatement au moins 5% de leurs doses fabriquées disponibles.

« La pandémie de Covid-19 nous a clairement montré que personne n'est en sécurité tant que tout le monde ne l'est pas. Mais l'accès équitable aux vaccins Covid-19 est à notre portée », a déclaré la Directrice exécutive.

« Plus vite nous le ferons, plus vite nos vies, et celles de nos enfants, reviendront à la normale », a-t-elle conclu.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Comment peut-on vacciner le monde ? Cinq défis auxquels est confronté le programme COVAX soutenu par l'ONU

L'objectif du programme COVAX soutenu par l'ONU est de mettre à disposition deux milliards de doses de vaccin contre la Covid-19 à environ un quart de la population des pays les plus pauvres d'ici la fin de 2021. Quels sont les principaux défis à surmonter pour que cet effort historique mondial puisse être réalisé ?