Le boom des « technologies d'assistance » offre des avantages plus larges pour tous

23 mars 2021

La croissance rapide des innovations conçues pour aider les personnes à surmonter leurs handicaps pourrait bientôt offrir une solution à toutes sortes de problèmes de mobilité, de vue et autres, ont déclaré mardi les experts en brevets de l'OMPI.

Selon l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), le secteur a connu une croissance à deux chiffres soutenue ces dernières années et les « technologies d'assistance » trouvent désormais de plus en plus leur place dans les applications grand public.

Elles permettent ainsi une plus grande autonomie aux utilisateurs leur permettant de lever les obstacles qu’ils rencontrent au quotidien pour s’orienter dans l’espace, communiquer, travailler et vivre de manière indépendante.

Deux milliards de personnes dans le besoin d'ici 2030

« Actuellement, on estime qu'un milliard de personnes dans le monde bénéficient d'une technologie d'assistance. Ce chiffre devrait doubler d'ici à 2030 avec le vieillissement de la population », a déclaré le Directeur général adjoint du secteur de la propriété intellectuelle (PI) et de l'écosystème des innovations, Marco Aleman, à l’occasion de la publication du rapport.

Outre les améliorations apportées à des produits établis, notamment les sièges ou les roues de fauteuils roulants adaptés à différents types de terrains, les détecteurs des conditions ambiantes et les dispositifs dotés de fonctions en braille, l'OMPI a indiqué que les appareils d'assistance « émergents » ont connu une croissance trois fois plus rapide entre 2013 et 2017, avec un taux de croissance annuel moyen de 17%. 

« Les technologies d’assistance initialement conçues pour pallier les déficiences humaines sont progressivement incorporées à une plus large gamme de produits de consommation, témoignant d’un tournant majeur de l’innovation qui présente des avantages considérables pour un plus large éventail de personnes », a déclaré M. Aleman.  

« Par exemple, les dispositifs dotés d’une interface cerveau-machine ou d’un système de reconnaissance des mouvements oculaires, qui aident les personnes ayant une paralysie cérébrale à se servir d’appareils informatiques, peuvent également trouver une application dans les jeux vidéo ou les outils de communication », a-t-il donné en exemple.

Robots d'assistance

Le secteur des technologies d’assistance nouvelles comprend les robots d'assistance à domicile, telles que les robots d’assistance, les applications destinées aux maisons intelligentes, les accessoires intelligents destinés aux personnes malvoyantes et les lunettes intelligentes, selon le rapport de l'OMPI Tendances technologiques 2021 : technologies d'assistance. 

Parmi les autres produits émergents qui devraient s'imposer, l’agence onusienne cite les aides à la marche avancées telles que les aides à l'équilibre et les cannes « intelligentes » ; les prothèses de pointe - y compris les neuroprothèses, les prothèses intelligentes et celles imprimées en 3D ; ainsi que les « combinaisons exosquelettes » portables pour le bas et le haut du corps, qui permettent de faciliter les tâches et d'améliorer la mobilité.
 « Les technologies d'assistance sont issues des applications militaires et nous voyons de plus en plus d'applications dans les secteurs de la fabrication et de l'industrie : elles aident les gens à améliorer leur puissance, à porter plus de poids », a noté la responsable de l'information sur la propriété industrielle du secteur de l'écosystème de la propriété intellectuelle et des innovations à l'OMPI, Irene Kitsara.

OMPI
D'ici à 2030, il y aura davantage de progrès dans l'interface cerveau-machine qui nous permettront de contrôler différents appareils : ordinateurs, téléphones mobiles

Les ondes cérébrales

D'ici à 2030, il y aura davantage de progrès dans l'interface cerveau-machine qui nous permettront de contrôler différents appareils : ordinateurs, téléphones mobiles, a soutenu Mme Kitsara.
Les personnes souffrant de problèmes d'audition ont également accès à une aide beaucoup plus large qu'auparavant, grâce aux récentes avancées technologiques en matière d'appareils auditifs  « qui contrôlent les alentours et sont contrôlés par le cerveau ».  

Les implants cochléaires représentant près de la moitié des dépôts de brevets mais la croissance est la plus forte dans les dispositifs non invasifs à conduction osseuse (31% de croissance annuelle), a indiqué l'OMPI.

« Nous voyons maintenant des prothèses auditives en vente libre qui sont approuvées par le régulateur de santé américain aux États-Unis, qui sont considérées comme un bien de consommation électronique, et qui peuvent ainsi servir à des personnes qui ne sont pas considérées comme des personnes ayant une limitation fonctionnelle en tant que telle et qui autrement ne bénéficieraient pas d'une prothèse auditive », a déclaré Mme Kitsara.

Une transformation intelligente

La transformation de produits conventionnels en dispositifs « intelligents » devrait également atteindre le secteur des soins de santé personnelle, avec des innovations comprenant « des couches intelligentes et des robots assistance en alimentation », a fait valoir l'OMPI. 

« Nous pouvons utiliser les mêmes applications pour la santé numérique et une meilleure santé », a poursuivi Mme Kitsara, précisant que la multiplication de la gamme de produits ainsi que la concurrence accrue dans ce secteur devraient rendre ces technologies plus abordables. 

La Chine, les États-Unis, l’Allemagne, le Japon et la Corée du Sud sont les cinq pays qui génèrent le plus d’innovation dans le domaine des technologies d’assistance, selon le rapport de l’OMPI.

« Lorsqu'il s'agit d'universités et de centres de recherche publics, les universités chinoises dominent », a déclaré M. Aleman ajoutant que « si l'on prend les 100 premiers déposants parmi les 25 universités et centres de recherche, 20 sont chinois, deux américains, un coréen, un russe et un japonais ».

Actuellement, seule une personne sur 10 dans le monde a accès aux produits d’assistance dont elle a besoin a remarqué l’OMPI, qui à travers la publication de son rapport, vise à promouvoir un meilleur accès aux technologies d’assistance.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Propriété intellectuelle : baisse de 3% des dépôts de brevets dans le monde, une première en 10 ans

Les dépôts de marques et de dessins et modèles industriels ont augmenté en 2019, alors même que le nombre de demandes de brevet dans le monde a légèrement reculé face à la baisse de la demande en Chine, grande puissance en matière de propriété intellectuelle.