Un Mauritanien nommé à la tête de la mission de l’ONU au Mali

16 mars 2021

Le Secrétaire général de l’ONU a nommé le Mauritanien El-Ghassim Wane à la tête de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Le nouveau Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le Mali succèdera au Tchadien Mahamat Saleh Annadif qui a dirigé ces cinq dernières années la mission de paix onusienne la plus dangereuse au monde (plus de 230 morts en huit ans).

M. Wane arrivera à la tête de la MINUSMA avec 25 années d'expérience dans la prévention des conflits, la médiation et le maintien de la paix en Afrique. Il revient au sein des Nations Unies où il a occupé les fonctions de Sous-Secrétaire général au Département des opérations de maintien de la paix (2016-2017) auprès du Français Hervé Ladsous.

Une carrière menée au sein de l’Union africaine

M. Wane a mené la plus grande partie de sa carrière au sein de l’Union africaine (UA). De 2017 à 2019, il a été chef de cabinet et conseiller principal du Président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat.

Il a occupé plusieurs postes de direction au sein de l'organisation panafricaine, notamment en tant que Directeur de la paix et de la sécurité de la Commission et chef de la Division de la gestion des conflits. Il a contribué au développement de la stratégie et de la politique clés de l'UA en matière de prévention et de résolution des conflits.

Le nouveau chef de la MINUSMA a également eu des activités d’enseignement et de recherche universitaires. Il a été professeur invité en affaires internationales à l’Université George Washington, aux Etats-Unis, a donné des conférences à Sciences Po Paris, en France, et a été chercheur principal invité à l’African Leadership Center, King’s College de Londres, au Royaume-Uni.

M. Wane est titulaire d’un master en droit public international et relations internationales de l’Université de Dakar (Sénégal) et d'un diplôme de troisième cycle en études internationales et européennes de l’Université Lille II (France). Il parle couramment le français et l'anglais.

Avec Ibrahim Thiaw, Secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification, il est le deuxième Mauritanien à occuper le rang de Secrétaire général adjoint de l’ONU et sera le cinquième chef de la MINUSMA depuis sa création en 2013.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.