Un avocat britannique élu Procureur de la Cour pénale internationale

12 février 2021

L’avocat pénaliste et spécialiste des droits de l’homme, Karim Khan, du Royaume-Uni, a été élu, vendredi, prochain Procureur de la Cour pénale internationale (CPI).

M. Khan a été élu par l’Assemblée des Etats parties au Statut de Rome. Il succédera à la Gambienne Fatou Bensouda en poste depuis juin 2012.

Karim Khan, 50 ans, a été choisi à l’issue d’un deuxième tour de scrutin qu’il a remporté avec 72 voix sur les 122 exprimés. La majorité requise pour être élu est de 62 voix.

O-Gon Kwon, le Président de l’Assemblée des Etats parties, a félicité sur Twitter M. Khan pour son élection. Le nouveau Procureur de la CPI prendra ses fonctions le 16 juin 2021.

Trois autres personnes briguaient le poste de Procureur de la CPI : l’Espagnol Carlos Castresana Fernández qui est Procureur de la Cour des comptes de son pays, l’Italien Francesco Lo Voi qui est Procureur en chef de Palerme et l’Irlandais Fergal Gaynor qui est Co-Procureur international suppléant au Tribunal chargé de juger les Khmers rouges et Conseiller principal à la CPI.

En 2018, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, avait nommé M. Khan Conseiller spécial et Chef de l’Equipe d’enquêteurs des Nations Unies chargés d'amener Daech/État islamique d’Iraq et du Levant à répondre de ses crimes (UNITAD), conformément à la résolution 2379 (2017) du Conseil de sécurité.

Expérience au sein de tribunaux internationaux

Conseiller de la Reine, au Royaume-Uni, de 2011 à 2008, M. Khan a plus de 28 années d’expérience professionnelle en tant qu’avocat spécialisé en droit pénal international et dans la défense des droits de l'homme. Il a une vaste expérience en tant que procureur, avocat des victimes et avocat de la défense dans des tribunaux pénaux nationaux et internationaux, y compris la CPI, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY), les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC), le Tribunal spécial pour le Liban et le Tribunal spécial pour la Sierra Leone.

M. Khan est titulaire d’une licence en droit de King’s College, à l’Université de Londres, et de plusieurs autres diplômes et qualifications. Il a notamment étudié et enseigné le droit islamique et il est l’auteur de nombreuses publications dans le domaine de la justice pénale internationale et des droits de l'homme.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.