Covid-19 : hausse des cas et décès dans le monde, des tendances alimentées par les Amériques et l’Europe (OMS)

23 décembre 2020

Les cas hebdomadaires de Covid-19 ont poursuivi, la semaine dernière, leur tendance à la hausse des infections observée depuis la fin novembre, a déclaré mardi en fin de journée, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui note que le continent américain représente la moitié des nouveaux cas.

Les nouveaux cas ont ainsi augmenté de 6%, soit 4,6 millions, dans la semaine du 20 décembre, a indiqué l’agence onusienne basée à Genève, dans sa dernière mise à jour épidémiologique hebdomadaire. Les nouveaux décès ont augmenté de 4%, soit environ 79.000, au cours de la même période.

Le continent américain est à nouveau la région qui a enregistré la plus forte proportion, avec plus de 2,3 millions de nouveaux cas (la moitié du cumul mondial), tandis que l’Europe a signalé le plus grand nombre de nouveaux décès (36.286 ; soit près de la moitié des décès dans le monde). Le continent africain a également la plus forte augmentation relative de nouveaux cas (27%) et de décès (34%) par rapport à la semaine précédente.

L’Asie du Sud-Est et la Méditerranée orientale, les deux seules régions signalant une baisse des cas et décès

Des tendances à la hausse ont également été observées dans la région du Pacifique occidental où les nouveaux cas hebdomadaires ont augmenté de 3% au cours de la semaine écoulée. Toutefois, la région continue de signaler le plus petit nombre de nouveaux cas par rapport aux autres régions, avec 46.662 nouveaux cas et 636 décès.

Dans le même temps, l’Asie du Sud-Est et la Méditerranée orientale (pour la quatrième semaine consécutive) sont les deux seules régions à avoir signalé une baisse du nombre de cas et de décès.

La semaine dernière, les cinq pays ayant signalé le plus grand nombre de cas dans le monde étaient les États-Unis avec plus de 1,6 million de cas, soit une augmentation de 14% par rapport à la semaine précédente. Suivent le Brésil (326.751 nouveaux cas, soit une hausse de 8%), la Turquie (194 476 nouveaux cas, soit une baisse de 11%), la Fédération de Russie (194 449 nouveaux cas, soit une augmentation de moins de 1%). L’Inde ferme la marche, avec 174.194 nouveaux cas, soit une diminution de 18% par rapport à la semaine précédente.

En Europe plus de nouveaux cas en Turquie et Russie alors que l’Italie enregistre plus de décès

L’analyse des données par région montre que la hausse du nombre de nouveaux cas (2%) et de décès (3%) signalés la semaine dernière en Europe est restée très similaire à la semaine précédente. Le nombre le plus élevé, représentant le tiers de tous les cas signalés dans la région, a été enregistré en Turquie (194.476 nouveaux cas), en Russie (194.449 nouveaux cas) et en Allemagne (173 293 nouveaux cas).

Le nombre le plus élevé de nouveaux décès a été enregistré en Italie (4.411 nouveaux), en Allemagne (4.262 nouveaux décès) et dans la Fédération de Russie (3.917 nouveaux décès).

La région des Amériques a signalé plus de 2,3 millions de nouveaux cas cette semaine, soit une augmentation de 13% par rapport à la semaine précédente. La région a également fait état de plus de 32.000 décès, soit une hausse de 9% par rapport à la semaine précédente. Selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, il s’agit d’une « poursuite de l’augmentation rapide du nombre de décès depuis novembre ».

Dans cette tendance à la hausse, les États-Unis continuent de signaler un nombre croissant de nouveaux cas (plus de 1,65 million de nouveaux cas). Selon l’OMS, Washington a l’incidence la plus élevée des pays du continent américain.

Plus de 76,25 millions de cas et près de 1,7 million de morts dans le monde

De son côté, le continent africain a continué de faire état d’une hausse constante du nombre de nouveaux cas et de décès, avec respectivement 27% et 34% d’augmentation d’une semaine à l’autre. La région a signalé 94.653 nouveaux cas, ce qui constitue la plus forte variation globale du nombre de cas. « Le nombre de nouveaux cas pour un million d’habitants était de 84 la semaine dernière et le taux de létalité de 2,2% depuis le début de la pandémie », souligne l’OMS.

Le nombre le plus élevé de cas a été une nouvelle signalé en Afrique du Sud, avec 59.512 nouveaux cas. Une tendance à la hausse alors qu’une nouvelle variante du CoV-2 du SRAS a été détectée en Afrique du Sud. Selon l’agence onusienne, « les changements observés peuvent se traduire par une plus grande transmissibilité ».

Parmi les autres pays ayant signalé le plus de nouveaux cas, figurent le Nigeria (5.176), l’Éthiopie (4.134), le Kenya (3.846), l’Ouganda (3.631) et l’Algérie (3.143).

Dans le monde, la pandémie a fait près de 1,7 million de morts dans le monde depuis l’apparition de la maladie en fin décembre 2019. Selon un bilan établi mercredi par l’OMS, plus de 76,25 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.