Covid-19 en Europe : hausse de 46% des nouveaux décès et de 20% des contaminations en une semaine

4 novembre 2020

L’Europe a connu en une semaine une augmentation de 46% de nouveaux décès et de plus de 20% de nouvelles contaminations liés au nouveau coronavirus, a indiqué l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 

« La région européenne a fait état d’une hausse substantielle du nombre de nouveaux décès », a déclaré l’OMS dans son dernier bulletin hebdomadaire publié mardi soir.

Deux tiers des victimes de la Covid-19 ont été observés en Europe et dans les Amériques, les deux continents signalant chacun plus de 17.000 nouveaux décès au cours des sept derniers jours.

Dans la région européenne, l’OMS a constaté une hausse de 22% des nouveaux cas ces sept derniers jours par rapport à la semaine précédente.

Avec une augmentation de près d’un quart, l’Europe alimente largement la détérioration de la situation.

« La nouvelle accélération de l’incidence des nouveaux cas a été la plus notable dans la région européenne, qui a signalé la moitié des nouveaux cas dans le monde (plus de 1,7 million de cas) », a précisé l’agence onusienne, soit près du double de ceux enregistrés sur le continent américain.

Covid-19 dans le monde : 1,2 million de décès sur plus de 46 millions de cas liés à la pandémie

Plus de 3,3 millions de nouveaux cas de Covid-19 ont été signalés dans le monde, un record, selon les données publiées mardi soir par l’OMS et qui portent jusqu’à dimanche.

Au total, 1,2 million de décès liés à la pandémie ont été recensés dans le monde. Le nombre global de cas s’établit de son côté à environ 46,84 millions.

Depuis le début de la pandémie, neuf pays - dont quatre en Europe - ont signalé plus d’un million de cas confirmés : les États-Unis, l’Inde, le Brésil, la Russie, l’Argentine, la Colombie, l’Espagne, Royaume-Uni et la France.

S’agissant des données hebdomadaires de la semaine dernière, la France fait partie, avec l’Italie et le Royaume-Uni, des pays ayant signalé le nombre le plus élevé de nouveaux cas, bien qu’Andorre, la République tchèque et la Belgique aient signalé l’incidence la plus élevée par rapport à la population.

France : des nouveaux cas en hausse de 25% en une semaine

La France se classe aussi au troisième rang mondial pour le nombre de nouveaux cas de Covid-19, avec plus de 275.000 cas signalés la semaine dernière (4.200 cas par million d’habitants). Selon l’OMS, il s’agit d’une hausse de plus de 25% par rapport à la semaine précédente.

Le nombre de nouveaux cas a augmenté depuis le mois d’août sur le territoire français, comme dans une grande partie de l’Europe. La hausse y a été « considérable » en octobre. Le 29 octobre dernier, la France comptait 24.000 hospitalisations liées au nouveau coronavirus , dont 3.500 en soins intensifs.

Selon l’OMS, les régions d’Ile-de-France et d’Auvergne-Rhône-Alpes sont les plus touchées. Le taux d’occupation des lits de soins intensifs liés à la Covid-19 est en forte progression. « La hausse des indicateurs est la plus marquée chez les personnes âgées de 65 ans et plus », précise l’agence onusienne.

Inquiétudes en Belgique, Italie et Suisse

Sur le continent européen, la Belgique et l’Italie ont toutes deux connu une augmentation rapide du nombre de cas de Covid-19. Bruxelles et Rome ont signalé respectivement le deuxième et le neuvième plus grand nombre de nouveaux cas en Europe.

Les nouveaux cas en Belgique ont diminué de 21% par rapport à la semaine dernière à 82.000 nouveaux cas. Mais la Belgique a toujours une des plus fortes incidences dans le monde avec 7.000 nouveaux cas pour un million de personnes. En Italie, les nouveaux cas ont augmenté de 72% par rapport à la semaine dernière pour atteindre 175.000.

En Suisse, le nombre de nouveaux cas a considérablement augmenté en octobre. Il est passé de moins de 2.500 nouveaux cas hebdomadaires signalés de la mi-avril à la fin septembre, et avec parfois, moins de cent cas signalés certaines semaines, à 50.000 nouveaux cas la semaine dernière. Berne occupe ainsi le cinquième rang dans la région européenne pour ce qui est de l’incidence des nouveaux cas par million d’habitants (5.800 cas par million d’habitants).

Lundi, le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, avait relevé que de nombreux pays avaient réussi à « maîtriser » la situation, mais que dans certains pays d’Europe et d’Amérique du Nord, « les cas continuaient de grimper » en fin de semaine dernière.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Covid-19 en Europe et Amérique du nord : « c’est un autre moment critique pour agir », alerte l’OMS

Alors que plusieurs pays européens et d’Amérique du Nord sont frappés de plein fouet par la deuxième vague de l’épidémie du coronavirus, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a indiqué lundi que le monde était à « un autre moment critique pour agir ».