Afghanistan : l’ONU condamne un attentat suicide meurtrier dans l’est du pays 

4 octobre 2020

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a condamné une attaque meurtrière commise samedi dans l’est de l’Afghanistan, dans une zone où de nombreux civils sont présents.

L'attaque, sous la forme d’un attentat suicide mené avec une voiture qui a explosé, a coûté la vie à au moins 13 personnes et en a blessé des dizaines d'autres.

« Le Secrétaire général condamne fermement l’attentat suicide perpétré le 3 octobre dans un bâtiment administratif du district de la province afghane de Nangarhar », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée au lendemain de l’attaque.

« Ceux qui commettent de tels crimes doivent être tenus pour responsables », a souligné le porte-parole de M. Guterres.

Le chef de l’ONU a exprimé ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

« Le Secrétaire général réaffirme l’urgence de parvenir à un règlement pacifique du conflit », a dit son porte-parole, ajoutant que « l’ONU reste déterminée à soutenir le peuple et le gouvernement afghan dans cette entreprise importante ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : les négociations à Doha offrent une occasion majeure de réaliser les aspirations à la paix (ONU)

Le chef de l’ONU a salué l’ouverture de pourparlers inter-afghans au Qatar le 12 septembreet réaffirmé l’appui des Nations Unies au processus.