Lutte contre les inégalités, agir pour le climat, plus de solidarité : ce que les peuples attendent de l’ONU

21 septembre 2020

 Une consultation mondiale des Nations Unies (ONU75), lancée au début de l’année et dont les résultats ont été publiés lundi, révèle une demande forte pour une action globale sur les inégalités et le changement climatique, ainsi que pour plus de solidarité. 

Au cours de l’année de son 75e anniversaire, les Nations Unies ont interrogé les gens sur leurs espoirs et leurs craintes pour l'avenir. En huit mois de sondages et de dialogues menés au cours de la pandémie de Covid-19, plus d'un million de personnes de tous pays et de tous horizons ont donné leurs avis ce qu’ils veulent pour leur avenir et ce qu’ils attendent de la plus importante organisation internationale. 

Dans toutes les régions, âges et groupes sociaux, les répondants sont globalement unis au sujet de leurs priorités pour l'avenir.

Au milieu de la crise actuelle de la Covid-19, la priorité immédiate pour la plupart des répondants est un meilleur accès aux services de base à savoir les soins de santé, l’eau potable, l’assainissement et l’éducation. Ils ont également demandé une plus grande solidarité internationale et un soutien accru aux personnes les plus durement touchées en luttant contre les inégalités et reconstruisant des économies plus inclusives.

En ce qui concerne l’avenir, les principales préoccupations sont la crise climatique et la destruction de notre environnement naturel. Les autres priorités sont d’assurer un plus grand respect des droits de l'homme, de régler les conflits, de lutter contre la pauvreté et de réduire la corruption.

Plaidoyer pour la coopération mondiale

Les personnes sondées et interrogées ont également fait part de leur avis sur l'ONU et le multilatéralisme. Plus de 87% des personnes interrogées estiment que la coopération mondiale est vitale pour relever les défis d'aujourd'hui et que la pandémie a rendu la coopération internationale plus urgente.

Soixante-quinze ans après sa fondation, six répondants sur dix estiment que l'ONU a rendu le monde meilleur. En ce qui concerne l'avenir, 74% considèrent les Nations Unies comme « essentielles » pour relever les défis de demain. Cependant, les répondants souhaitent que l'ONU change et innove, qu'elle soit plus inclusive de la diversité des acteurs au 21e siècle, et qu'elle soit plus transparente, responsable et efficace.

Pour le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, les résultats de cette enquête sont frappants. « Les gens voient grand – ils aspirent aussi très fortement à plus de coopération internationale et de solidarité mondiale », estimant que « le moment est venu de répondre à ces aspirations et de réaliser ces objectifs ».

Pour le Secrétaire général, l’ONU en l’année de son 75e anniversaire et les peuples du monde entier sont confrontés à leur « propre moment de 1945 ». « Nous devons faire preuve d’une unité comme jamais auparavant pour surmonter l’urgence d’aujourd’hui, remettre le monde en mouvement, fonctionner et prospérer à nouveau, et défendre la vision de la Charte (des Nations Unies », a souligné M. Guterres.

Le sondage mondial le plus vaste et diversifié sur les priorités post-Covid

L’initiative ONU75 a été lancée pour mieux comprendre les espoirs et les craintes des gens pour l'avenir. Elle invite les peuples du monde entier à imaginer l'avenir qu'ils veulent et à proposer des idées pour en faire une réalité, en construisant un monde meilleur et plus durable, pour tous. 

Après que la pandémie a rendu les rassemblements en personne difficiles dans de nombreuses régions du monde, l'initiative ONU75 a intensifié ses efforts pour atteindre les personnes en ligne via le sondage d'une minute et une présence plus accrues sur les rmédias sociaux, et en organisant les dialogues en ligne, lorsque cela était possible. 

En même temps, l’initiative a mis davantage d’emphase- et de ressources - sur les moyens d'atteindre ceux qui n'ont pas accès à Internet: en travaillant avec les bureaux des Nations Unies et d'autres partenaires sur le terrain, et par le biais de communications téléphoniques et SMS. En ajoutant des questions sur les moyens de mieux reconstruire le monde après la pandémie, l’initiative ONU75 est devenu le sondage mondial le plus vaste et diversifié à ce jour sur les priorités post-Covid. 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Réunis par l’ONU, des jeunes du monde entier discutent de « l'avenir que nous voulons »

Alors que l’Organisation des Nations Unies célèbre cette année ses 75 ans, elle a réuni mercredi, lors d’une plénière virtuelle, des jeunes du monde entier pour discuter de « l'avenir que nous voulons » et de « l'ONU dont nous avons besoin ».