Haïti : l'OMS forme 2.800 agents de santé communautaires pour la réponse à la Covid-19

14 août 2020

L'Organisation panaméricaine de la santé (OPS), branche régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a formé en Haïti 2.800 agents de santé communautaire dans le cadre de la réponse à la pandémie de Covid-19.

L'OPS a aussi organisé des réunions avec des dirigeants communautaires, dont des prêtres vaudous, des prêtres catholiques, des pasteurs et des accoucheuses traditionnelles pour leur fournir des informations précises et des messages de communication sur la Covid-19 tels que les mesures de protection, les centres de traitement et surtout la continuité des services essentiels en établissements de soins de santé, a précisé l’OPS dans un communiqué de presse publié cette semaine.

Selon un rapport du bureau de l'OPS à Port-au-Prince, les agents de santé communautaires formés ont reçu un équipement de protection individuelle et u 7.n support de communication comme des mégaphones et des batteries. 221 mégaphones, gants, masques faciaux et désinfectants pour les mains ont également été distribués.

L’OPS estime que cette sensibilisation en Haïti est cruciale car elle permet de toucher les communautés difficiles à atteindre et ceux qui croient en la médecine traditionnelle.

Plus de 7.600 cas de Covid-19 en Haïti

La formation et l’équipement font partie de la vaste réponse de l’OPS à la pandémie de Covid-19 en Haïti.

Haïti dispose de 50 équipes d'enquête et 299 équipes de recherche de contacts en opération dans tout le pays, avec des centres d'appels et des équipes d'analyse des données actives dans chaque département.

Actuellement, Haïti a signalé plus de 7.600 cas de Covid-19, dont 183 décès.

L'OPS, en coordination avec l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), a également aidé les autorités locales à mettre en place la surveillance de la Covid-19 aux frontières et des installations de quarantaine pour les cas suspects aux points d'entrée à la frontière avec la République dominicaine. Elle les a aussi aidées en formant leur personnel et en fournissant des fournitures médicales et des équipements de protection.

Pour assurer la continuité des soins dans les hôpitaux et centres de santé non-Covid, l'OPS a fourni un soutien pour la mise en place de mesures de détection précoce (triage et un espace d'isolement pour les patients en attente de transfert vers un centre-Covid) à 143 institutions, et fourni du matériel, dont des thermomètres, des oxymètres, des concentrateurs d'oxygène et des équipements de protection.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Amérique latine et Caraïbes : la Covid-19 risque de créer une crise de la faim pour des millions de personnes (PAM)

Les conséquences socio-économiques de la pandémie de Covid-19 pourraient pousser jusqu’à 14 millions de personnes vulnérables dans une grave insécurité alimentaire cette année en Amérique latine, selon une étude du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).