Le chef de l'ONU salue un accord entre Israël et les Emirats arabes unis

14 août 2020

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a salué une déclaration conjointe des dirigeants des États-Unis, d'Israël et des Émirats arabes unis, qui suspend les plans d'annexion israélienne sur certaines parties de la Cisjordanie occupée, ce que l'ONU a toujours réclamé.

« L'annexion fermerait effectivement la porte à une reprise des négociations et détruirait la perspective d'un État palestinien viable et la solution à deux États », a déclaré le porte-parole de M. Guterres dans un communiqué publié jeudi soir.

Le Secrétaire général a également exprimé l'espoir que l'accord « créera une opportunité pour les dirigeants israéliens et palestiniens de reprendre des négociations significatives qui aboutiront à une solution à deux États conforme aux résolutions pertinentes de l'ONU, au droit international et aux accords bilatéraux ».

« La paix au Moyen-Orient est plus importante que jamais alors que la région est confrontée aux graves menaces de la Covid-19 et de la radicalisation », a ajouté le porte-parole.

Le Secrétaire général continuera de travailler avec toutes les partiesprenantes pour ouvrir de nouvelles possibilités de dialogue, de paix et de stabilité, a conclu le communiqué.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.