Covid-19 : le dimanche 21 juin a enregistré le plus grand nombre de cas en une seule journée (OMS)

22 juin 2020

Le monde a enregistré plus de 183.000 nouveaux cas de coronavirus dimanche, le plus grand nombre en un seul jour depuis le début de l'épidémie, a estimé lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui s’inquiète de l’accélération de la pandémie , avec notamment « le dernier million de cas signalé en seulement huit jours ».

« Hier, plus de 183.000 nouveaux cas de Covid-19 ont été signalés à l'OMS, ce qui représente sans doute le plus grand nombre de cas en une seule journée jusqu'à présent », a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle depuis le siège de l'organisation à Genève. Selon le Chef de l’Agence onusienne, plus de 8,8 millions de cas ont maintenant été signalés à l'OMS. « Il semble que presque chaque jour, nous atteignons un nouveau et sinistre record », a mis en garde le Dr Tedros.

La Covid-19 a tué officiellement au moins 465.460 personnes dans le monde et en a contaminé plus de 8,84 millions. Aux Etats-Unis, pays le plus fortement touché, le bilan était ce lundi de 119.453 morts pour près de 2,24 millions de cas. Les États-Unis sont suivis du Brésil (49.976), du Royaume-Uni (42.632), de l'Italie (34.634) et de la France (29.640).

Pour le Chef de l’OMS, « certains pays continuent de voir une augmentation rapide du nombre de cas et de décès ». 

« La pandémie s’accélère dans des pays ayant une population plus nombreuse », a détaillé de son côté, le Directeur des urgences de l'OMS, le Dr Mike Ryan, lors de cette conférence de presse virtuelle depuis Genève.

« Je ne pense que cette augmentation des cas soit seulement due à une croissance des tests dans certains pays », a-t-il ajouté.

Juste équilibre entre mesures sanitaires et économie

L'Amérique latine reste le nouvel épicentre de la pandémie. En plus d’environ 50.000 décès au Brésil, le nouveau coronavirus a contaminé plus d'un million de personnes au Brésil. La Covid-19 a également plus de 20.000 morts et 175.000 cas au Mexique, plus 7.800 décès au Pérou, plus de 4.400 morts au Chili et près de 1.000 en Argentine.

La mise en garde du Chef de l'OMS intervient alors que de nombreux pays sont entrés dans une phase de déconfinement pour relancer leurs économies. « Certains pays qui ont réussi à supprimer la transmission voient maintenant le nombre de cas augmenter à mesure qu'ils rouvrent leurs sociétés et leurs économies », a ensuite rappelé le Dr Tedros.

 Tous les pays sont confrontés à un délicat équilibre, entre la protection de leur population et la réduction des dommages socio-économiques - Dr Tedros, Directeur général de l'OMS

« Tous les pays sont confrontés à un délicat équilibre, entre la protection de leur population et la réduction des dommages socio-économiques », a-t-il fait valoir, estimant qu’il ne s'agit « pas de choisir entre la vie et les moyens de subsistance ». Selon le patron de l’OMS, « les pays peuvent faire les deux ».

Une façon pour l’Agence onusienne d’inviter les pays à faire preuve » de prudence et de créativité pour trouver des solutions qui permettent aux gens de rester en sécurité tout en poursuivant leur vie ». « Nous continuons d'exhorter tous les pays à redoubler d'efforts pour mettre en œuvre les mesures de santé publique fondamentales dont nous savons qu'elles fonctionnent », a fait remarquer le Dr Tedros. L’objectif est de prendre des mesures « pour se protéger et protéger les autres afin de « prévenir la propagation de la maladie ».

Et dans ce combat contre le nouveau coronavirus, l’OMS a plaidé pour l’augmentation de la production de la dexaméthasone et de sa « distribution rapide dans le monde entier ».

Bien que les données soient encore préliminaires, ce puissant stéroïde qui s'est révélé efficace pour traiter les malades les plus gravement atteints par la Covid-19.

Photo : OCHA/Gema Cortes
Le docteur Douglas Martinez prend la tension artérielle d'une migrante vénézuélienne de retour en quarantaine dans un abri temporaire pendant la Covid-19.

Le défi d’une production mondiale équitable de la dexaméthasone

Mais « le prochain défi consiste à augmenter la production et à distribuer rapidement et équitablement la dexaméthasone dans le monde entier, en se concentrant sur les domaines où elle est le plus nécessaire ».  « La demande a déjà fait un bond à la suite des résultats des essais britanniques qui ont montré les avantages évidents de la dexaméthasone », a ajouté le Chef de l’OMS. 

« Heureusement, il s'agit d'un médicament peu coûteux et il existe de nombreux fabricants de dexaméthasone dans le monde entier, qui, nous en sommes convaincus, peuvent accélérer la production », a-t-il poursuivi.

La transparence et un contrôle constant seront essentiels pour garantir que les besoins dictent les fournitures, plutôt que les moyens  - Dr Tedros,, Directeur général de l'OMS

Pour l’Agence onusienne, les pays doivent être guidés par la solidarité en « travaillant ensemble pour garantir la priorité de l'approvisionnement aux pays où il y a un grand nombre de patients gravement malades ». Il s’agit aussi de s’assurer que ces médicaments restent « disponibles pour traiter d'autres maladies pour ce traitement est nécessaire.

Mais pour y arriver, « la transparence et un contrôle constant seront essentiels pour garantir que les besoins dictent les fournitures, plutôt que les moyens ». 

« Il est également important de vérifier que les fournisseurs peuvent garantir la qualité, car il existe un risque élevé d'entrée sur le marché de produits inférieurs aux normes ou falsifiés », a estimé le Dr Tedros.

Par ailleurs, l’OMS souligne que la dexaméthasone ne doit être utilisée que pour les patients atteints d'une maladie grave ou critique, sous étroite surveillance clinique.

« Il n'y a aucune preuve que ce médicament fonctionne pour les patients atteints d'une maladie légère ou comme mesure préventive », a mis en garde le Chef de l’OMS, expliquant qu’il pourrait « causer des dommages ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Covid-19 : 150.000 nouveaux cas dans le monde recensés en une journée (OMS)

« La pandémie s’accélère », a alerté vendredi le chef de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) alors que de nombreux pays sont entrés dans différentes phases de déconfinement.