En France, des chefs solidaires cuisinent pour les soignants et les plus démunis

23 avril 2020

Les restaurants, qui font la réputation de la France, ont fermé leurs portes le temps du confinement afin de diminuer la propagation du virus Covid-19 mais nombreux sont les chef-cuisiniers qui n’ont pas pour autant rendu leur tablier et cuisinent pour les démunis ou le personnel soignant, note le Centre régional d’information des Nations Unies pour l’Europe occidentale, basé à Bruxelles.

Le chef David Gallienne, du restaurant étoilé « Le Jardin des Plumes » à Giverny, soutient le personnel hospitalier de Vernon, Evreux et Mantes-la-Jolie en élaborant 160 repas par jour. Cette bonne action est possible grâce à un appel à dons et à ses quinzaines de fournisseurs et petits producteurs qui participent de manière bénévole à cette initiative.

De son côté, le chef aux deux étoiles au Guide Michelin, Christophe Hay, du restaurant « La maison d’à côté » entre Blois et Chambord, se rend deux fois par semaine dans des établissements pour personnes âgées (Ehpad) pour cuisiner tout en respectant et en s’adaptant aux régimes spéciaux des pensionnaires.

Alors que tous les restaurants d’autoroute sont fermés, le chef étoilé Laurent Poulet et son équipe de bénévoles distribuent des repas en bordure de l’autoroute A8 près de Cannes pour les chauffeurs qui continuent de travailler. Cette initiative est organisée en collaboration avec Vinci Autoroutes et relayée sur les ondes radio.

Des repas partagés sur des aires d'autoroutes

Le chef étoilé n’est pas le seul sur les routes, d’autres bénévoles, comme le Secours populaire, partagent des repas dans différentes aires d’autoroutes partout sur le territoire français.

Le club de football du Paris Saint Germain distribue jusqu’à 1.200 repas par jour au personnel hospitalier parisien. C’est dans les cuisines du Parc des Princes que sont préparés les repas, répartis ensuite par les 60 bénévoles dans les food trucks qui habituellement étaient présents autour du stade les soirs des matchs.

Pierre Sang, finaliste de l’émission de cuisine Top Chef, Français d’origine coréenne, s’est lui associé à l’initiative #UNitedWeEat lancée par le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) afin de partager des recettes saines et équilibrées pendant le confinement. Le PAM a invité chefs cuisiniers, critiques culinaires et les influenceurs du monde entier à partager des conseils et astuces sur les réseaux sociaux.

Il est possible de participer au défi en prenant une photo ou vidéo d’un plat équilibré et encourager trois amis à faire de même en utilisant les hashtags #UNitedWeEat et #StayHome, sur les réseaux sociaux. Depuis son lancement, cette campagne a touché 31 millions de personnes.

De son côté, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) soutient le Refugee Food Festival, projet culinaire et solidaire pour l’accueil et l’insertion des personnes réfugiées. Pendant la pandémie, cette initiative prépare des centaines de repas gratuits chaque jour.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Covid-19 : anonymes, célébrités et entreprises se mobilisent pour soutenir les soignants

Appel à don, offre de logement, livraison de repas, gratuité des parking, cadeaux, les gestes de solidarité envers le personnel soignant, qui paie un lourd tribut à la lutte contre la pandémie de Covid-19, se multiplient en France et au Benelux.