Au Burkina Faso, la star du hip-hop Smarty s’engage avec l’UNICEF dans la prévention du coronavirus

2 avril 2020

Légende du hip-hop burkinabè, Smarty a décidé de s’engager avec le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) dans la prévention du coronavirus en signant une chanson à destination de la population pour encourager l’adoption des bons gestes qui permettent de prévenir la propagation de ce virus.

« A l’arrivée du coronavirus au Burkina Faso, j’ai commencé à entendre de fausses informations sur la maladie. C’est pour lutter contre ces rumeurs qui peuvent être dangereuses pour la population que j’ai composé ce titre avec l’UNICEF », explique Smarty.

Dans sa chanson, il met ainsi en garde contre les rumeurs qui circulent dans son pays concernant le Covid-19 : « Ça raconte que l’homme noir, ça ne le tue pas. Que Corona sous le soleil ne résisterait pas…. Les rumeurs disent que c’est maladie de blancs. Que Mamadou le guérisseur a son médicament. Les rumeurs disent que c’est une attaque biologique. Monsieur Rumeur finira par enterrer l’Afrique ».

Toucher les esprits et les cœurs

« Avec la musique l’objectif est de toucher les esprits et les cœurs pour diffuser les bonnes informations, celles qui sauveront nos enfants », souligne Smarty. 

Révélé avec le groupe Yeleen qui a contribué pendant dix ans au développement du rap africain, Smarty poursuit depuis 2010 son œuvre en solo. Il a été récompensé en 2013 par le prix Découvertes RFI.

Au Burkina Faso, l’UNICEF et les autres agences des Nations Unies sont aux côtés du gouvernement pour prévenir l’expansion du virus. Des animateurs ont été formés pour informer les populations des mesures à prendre pour se protéger et éviter les rassemblements, notamment lors des opérations de réponse à la crise humanitaire.

A ce jour, le virus a infecté plus de 980.000 personnes à travers le monde et fait plus de 50.000 morts. Au Burkina Faso, on dénombre plus de 250 cas confirmés et 16 décès. 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le PAM alarmé par les chiffres de la faim au Sahel alors que le Covid-19 se propage

La crise humanitaire dans la région du Sahel central menace de devenir ingérable, selon une nouvelle analyse publiée conjointement ce jeudi par les acteurs de la sécurité alimentaire dans la région, dont le Programme alimentaire mondial (PAM).