Le Covid-19 a fait plus de 16.000 morts, l’OMS recommande six actions clés

25 mars 2020

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé aux gouvernements d’entreprendre six actions clés pour stopper la pandémie de Covid-19 alors que plus de 16.000 décès liés au virus ont été enregistrés.

Ce mercredi, le Dr. Tedros a tenu a rappelé une évidence : le monde a déjà surmonté de nombreuses pandémies et crises par le passé. « Nous allons également surmonter celle-ci. La question est de savoir à quel prix ? », a déclaré le Directeur général de l’OMS lors d’une conférence de presse.

Plus de 16.000 décès liés au coronavirus avaient été recensés en date du 25 mars, soit trois mois après l’apparition du virus en Chine. « Nous savons que nous en perdrons plus », a concédé le Dr. Tedros, ajoutant que le nombre de victimes supplémentaires dépendra des « décisions et des mesures que nous prenons maintenant ».

Pour ralentir la propagation du Covid-19, de nombreux pays ont introduit des mesures sans précédent, avec un coût social et économique important : fermeture des écoles et des entreprises, annulation des événements sportifs, confinement et limitation voir interdiction des déplacements.

Pour l’OMS, les pays ayant adopté de telles mesures tentent maintenant d'évaluer quand et comment ils pourront les assouplir. Pour l’agence onusienne, tout dépend des actions entreprises - ou non - par ces pays pendant ces périodes de restrictions.

« Demander aux gens de rester à la maison et interrompre les mouvements de population revient à gagner du temps et à réduire la pression sur les systèmes de santé. Mais à elles seules, ces mesures n’éteindront pas les épidémies », a dit le Dr. Tedros.

Pour le chef de l’OMS, ces mesures doivent permettre des actions plus précises et ciblées qui sont nécessaires pour arrêter la transmission du Covid-19 et sauver des vies.

« Nous appelons tous les pays qui ont introduit des mesures dites de confinement à utiliser ce temps pour attaquer le virus. Vous avez créé une deuxième fenêtre d'opportunité. La question est de savoir comment vous allez l'utiliser », a demandé le Dr. Tedros.

Six actions clés pour supprimer et arrêter la transmission

Dans cette course contre la montre, l’OMS recommande six actions clés aux gouvernements.

  • Tout d'abord, le développement, la formation et le déploiement du personnel de soins et de santé publique.
  • Deuxièmement, la mise en place d’un système pour chercher et identifier chaque cas suspect au niveau communautaire.
  • Troisièmement, l’augmentation de la production, de la capacité et de la disponibilité des tests.
  • Quatrièmement, l’identification, l’adaptation et l’équipement des installations qui seront utilisées pour traiter et isoler les patients.
  • Cinquièmement, l’élaboration d’un plan et d’un processus clairs pour mettre les contacts en quarantaine.
  • Et sixièmement, recentrer l'ensemble de l’action gouvernementale sur la suppression et la maîtrise du Covid-19.

Pour le Dr. Tedros, ces six mesures sont le meilleur moyen de supprimer et d'arrêter la transmission, de sorte qu’une fois les restrictions levées, le virus ne réapparaisse pas. « La dernière chose dont un pays a besoin est d'ouvrir des écoles et des entreprises, pour être obligé de les fermer à nouveau en raison d'une résurgence », a-t-il dit.

L’OMS estime que ces « mesures agressives » pour trouver, isoler, tester, traiter et retracer les cas de Covid-19 ne sont pas seulement le meilleur moyen et le plus rapide de sortir des restrictions sociales et économiques extrêmes mises en place récemment dans plusieurs pays, « elles sont aussi le meilleur moyen de les empêcher ».

A ce jour, plus de 150 pays et territoires à travers le monde comptent encore moins de 100 cas de Covid-19.

« En prenant les mêmes mesures agressives maintenant, ces pays ont la possibilité d'empêcher la transmission communautaire et d'éviter certains des coûts sociaux et économiques les plus graves observés dans d'autres pays », a souligné le Dr. Tedros. Un conseil qui vaut surtout pour les nombreux pays vulnérables dont les systèmes de santé peuvent s'effondrer sous le poids d’un nombre important de patients comme cela a pu être constaté dans certains pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Coronavirus : forte accélération du nombre de cas aux Etats-Unis, selon l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde mardi sur une accélération rapide de la pandémie de Covid-19 dans le monde. Plus de 335.000 cas de contamination ont été recensés dans 189 pays et territoires dont plus de 14.600 décès.