Covid-19 : le PAM intensifie son aide d’urgence et son appui logistique

24 mars 2020

Le Programme alimentaire mondial de l’ONU (PAM) intensifie son assistance aux personnes vulnérables et renforce son appui logistique pour l’ensemble de la communauté humanitaire qui lutte contre la propagation du nouveau coronavirus.

Au nom de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et par l’intermédiaire du dépôt d’intervention humanitaire des Nations Unies (UNHRD), l’agence onusienne a ainsi livré des équipements sanitaires et de protection essentiels dans 67 pays.

« Le PAM est également en train de concevoir un prototype de centre de traitement sur le terrain avec l’OMS », a annoncé ce mardi à Genève, Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM lors d’un point de presse virtuel.

L’agence onusienne entend ainsi mettre son expertise et ses infrastructures au service de la réponse mondiale face à la pandémie de Covid-19. Le PAM a ainsi déployé une équipe d’experts de la chaîne d’approvisionnement au siège de l’OMS à Genève. Il s’agit d’apporter « un soutien en matière de planification et de logistique aux équipes d’urgence ».

Un soutien en matière de planification et de logistique aux équipes d’urgence

Sur le plan humanitaire proprement dit, le PAM cherche à prépositionner des stocks de sécurité en nourriture pour fournir au moins 3 mois d’aide alimentaire aux personnes vulnérables dans différents pays prioritaires.

L’agence onusienne développe d’ailleurs l’utilisation d’outils de surveillance de la sécurité alimentaire à distance. C’est le cas de son système de surveillance de la vulnérabilité par téléphone qui lui permet d’examiner les perturbations éventuelles de la chaîne d’approvisionnement, la fonctionnalité du marché, l’accès aux marchés et aux soins de santé, et l’impact de Covid-19 sur la sécurité alimentaire.

En attendant, le PAM mis en place différents dispositifs pour « atténuer l’impact de Covid-19 sur les opérations d’aide alimentaire.

Au Bangladesh par exemple, le PAM a prépositionné et stocké des stocks de nourriture. Il a également mis en place un système de double ration pour les réfugiés de Cox’s Bazaar. Les rations mensuelles sont plutôt distribuées tous les deux mois, ce qui réduit les mouvements excessifs de personnes, tout en soutenant les efforts de distanciation sociale.

Le PAM a besoin d'un soutien financier

En Afghanistan, le PAM a limité le nombre de personnes présentes sur les sites de distribution, dans les stations de lavage des mains et de distanciation sociale. Il a aussi diffusé des informations et fourni du matériel de sensibilisation du public sur la maladie.

Sur le continent africain, alors que le Zimbabwe a officialisé deux cas de transmission de Covid-19, le PAM a également prépositionné des vivres et augmenté le nombre de points de distribution afin de limiter l’afflux et le surpeuplement.

La priorité du PAM est de s’assurer qu’il dispose des ressources nécessaires pour répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels des 87 millions de personnes

Mais pour venir en aide aux populations vulnérables, le PAM appelle ses partenaires gouvernementaux à confirmer des contributions estimées à 1,9 milliard de dollars. Cela permettrait au PAM d’accélérer l’achat anticipé et de prépositionner suffisamment de stocks dans des endroits fragiles.

Des fonds supplémentaires pourraient être également nécessaires pour accroître le soutien logistique mondial de la communauté humanitaire s’il apparaît clairement que la pandémie a un impact majeur sur les pays vulnérables dont les systèmes de santé et les filets de sécurité sont faibles.

Plus globalement, l’agence onusienne demande aux partenaires gouvernementaux d’autoriser une flexibilité maximale dans la manière dont les ressources sont utilisées afin que les programmes d’assistance alimentaire puissent répondre de manière dynamique à l’évolution rapide des besoins.

« La priorité du PAM est de s’assurer qu’il dispose des ressources nécessaires pour répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels des 87 millions de personnes qu’il prévoit d’aider en 2020 », a conclu Mme Byrs.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Covid-19 : le PAM prêt à relever le défi de l’aide d’urgence et de l’appui logistique

Face à la pandémie de Covid-19, le Programme alimentaire mondial (PAM) a déclaré jeudi être prêt à mettre son expertise et ses infrastructures au service de la réponse mondiale.