Guinée : l’ONU appelle les parties à assurer un double scrutin pacifique et transparent

21 mars 2020

Le Secrétaire général des Nations Unies suit de près l’évolution de la situation en Guinée et a pris note de la décision du Président Alpha Condé d’organiser les élections législatives et le référendum constitutionnel le 22 mars, a annoncé son porte-parole vendredi.  

 « Le Secrétaire général appelle l’ensemble des parties à assurer un processus pacifique et transparent », a dit ce porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une déclaration. 

Le chef de l’ONU réitère son appel à un dialogue constructif entre le gouvernement, l'opposition et la société civile afin de parvenir à un consensus par le biais d'un processus inclusif.

L’ONU est prête à soutenir ces efforts, notamment par l'intermédiaire du Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, a enfin affirmé le porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.