Afghanistan : le Conseil de sécurité entérine l’accord conclu entre les Etats-Unis et les Talibans

11 mars 2020

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mardi à l'unanimité une résolution saluant l’accord conclu le 29 février entre les Etats-Unis et les Talibans visant à mettre fin au conflit en Afghanistan.

Les 15 membres ont soutenu le texte de la résolution, présenté par les États-Unis, qui entérine une déclaration conjointe américano-afghane sur la paix et l’accord signé entre Washington et les Talibans.

« Les développements approuvés par cette résolution sont le produit de plus d'un an d'engagement diplomatique américain sans précédent avec les Talibans, en coordination avec nos partenaires en Afghanistan, dans la région et dans le monde », a déclaré Cherith Norman Chalet, la Représentante permanente adjointe des Etats-Unis auprès des Nations Unies.

L'accord avec les Talibans appelle les fondamentalistes à rompre leurs liens avec les groupes terroristes internationaux et vise à les empêcher d'utiliser l'Afghanistan pour mener des attaques contre les États-Unis. L’accord prévoit également un calendrier de retrait des troupes étrangères.

Les Talibans participeraient également à un dialogue intra-afghan. Alors que les négociations devaient commencer mardi, elles ont été reportées en raison de la reprise de la violence et de la discorde politique aux plus hauts niveaux du gouvernement afghan.

Le Président sortant Ashraf Ghani et son rival Abdullah Abdullah ont revendiqué la victoire lors de l'élection présidentielle de septembre dernier et ont tenu des cérémonies d'inauguration rivales lundi.

Les États-Unis ont salué les mesures prises par le Président Ghani pour arriver à un accord sur un gouvernement inclusif et les engagements de M. Abdullah en faveur de la paix et de l'inclusivité.

« Nous espérons que le peuple afghan saisira l'occasion de parvenir à un règlement de paix historique qui mettra fin au conflit en Afghanistan, préservera les acquis des deux dernières décennies en matière de droits de l'homme, de libertés fondamentales et de participation significative des femmes aux institutions politiques et civiles, et garantira que le territoire du peuple afghan ne soit plus jamais utilisé par des terroristes internationaux pour menacer le monde », a déclaré Mme Norman Chalet.

Réunion du Groupe des amis des femmes en Afghanistan au siège de l'ONU

Le vote du Conseil de sécurité a eu lieu quelques heures seulement après la réunion du Groupe des amis des femmes en Afghanistan au siège des Nations Unies à New York. Ses membres, dont des ambassadrices, défendent la participation des femmes à l’avenir du pays.

La co-présidente du groupe, l'Ambassadrice du Royaume-Uni, Karen Pierce, a déclaré que la résolution envoie un message clair sur l'inclusion des femmes.

« Nous espérons voir une participation effective et significative des femmes au processus de paix, ainsi que des jeunes et des autres minorités. Et alors que tout accord de paix doit être décidé en dernier ressort par les Afghans, nous affirmons qu'il doit protéger les droits et libertés fondamentaux de tous », a-t-elle déclaré.

L’ancienne Secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a participé à cette réunion du Groupe des amis des femmes en Afghanistan.

Dans un discours, Mme Clinton a déclaré qu’il ne pouvait y avoir de paix durable en Afghanistan sans la présence des femmes à la table des négociations.

« Les femmes doivent être incluses et les droits des femmes respectés dans le cadre de toute négociation de paix en Afghanistan », a déclaré Mme Clinton. « Les femmes sont essentielles à la lutte contre la corruption, à la croissance économique et à la pérennité de tout accord conclu. Si les femmes sont mises à l'écart, les perspectives d'une paix durable sont minces. Si la société est déchirée et les femmes marginalisées, il est plus probable que les terroristes trouveront un refuge. Il ne peut y avoir de paix durable sans la participation et les droits des femmes ».

Le Groupe des amis des femmes en Afghanistan a été créé en novembre dernier pour souligner le rôle central des femmes dans l’avenir du pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Accord entre les Etats-Unis et les Talibans : l’ONU salue les efforts vers un règlement politique en Afghanistan

Les Nations Unies ont appelé samedi à poursuivre la réduction de la violence en Afghanistan et à créer les conditions pour la tenue des pourparlers de paix intra-afghans après l'annonce de la signature d’un accord entre les Etats-Unis et les Talibans.