Le nombre de cas confirmés de coronavirus a franchi les 100.000 dans le monde, l’OMS appelle à la mobilisation

7 mars 2020

Le nombre de cas confirmés de coronavirus dans le monde a franchi la barre des 100.000, a indiqué samedi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui a appelé une nouvelle fois tous les pays à prendre des mesures pour contenir cette épidémie.

« Alors que nous marquons ce sombre moment, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle à tous les pays et à toutes les communautés que la propagation de ce virus peut être considérablement ralentie, voire inversée, grâce à la mise en œuvre de solides activités de confinement et de contrôle », a déclaré l’agence onusienne dans un communiqué de presse.

Selon l’OMS, la Chine et d'autres pays démontrent que la propagation du virus peut être ralentie et son impact réduit grâce à l'utilisation d'actions universellement applicables, telles que s’efforcer d’identifier les personnes malades, de les amener dans des services de soins, de suivre les contacts, de préparer les hôpitaux et cliniques pour gérer une vague de patients et de former des agents de santé.

Ralentir la propagation du virus

L'OMS appelle « tous les pays à poursuivre les efforts qui ont été efficaces pour limiter le nombre de cas et ralentir la propagation du virus ».

« Tout effort pour contenir le virus et ralentir la propagation sauve des vies», a insisté l’agence onusienne. « Ces efforts donnent aux systèmes de santé et à l'ensemble de la société le temps nécessaire pour se préparer, et aux chercheurs plus de temps pour identifier des traitements efficaces et développer des vaccins ».

« Permettre une propagation incontrôlée ne devrait être le choix d'aucun gouvernement, car cela nuira non seulement aux citoyens de ce pays mais affectera également d'autres pays », a prévenu l’OMS. « Nous devons arrêter, contenir, contrôler, retarder et réduire l'impact de ce virus à chaque occasion. Chaque personne a la capacité de contribuer, de se protéger, de protéger les autres, que ce soit au domicile, dans la communauté, dans le système de santé, sur le lieu de travail ou dans le système de transport ».

Selon l’OMS, les dirigeants à tous les niveaux et dans tous les domaines doivent faire un effort pour concrétiser cet engagement dans la société.

L'OMS a indiqué qu’elle continuerait de travailler avec tous les pays, ses partenaires et réseaux d'experts pour coordonner la réponse internationale, élaborer des orientations, distribuer des fournitures, partager les connaissances et fournir aux gens les informations dont ils ont besoin pour se protéger et protéger les autres.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.