Epidémie d’Ebola en RDC : aucun nouveau cas depuis sept jours et le virus réduit à Béni (OMS)

26 février 2020

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est montrée « optimiste » mercredi au vu des progrès notés dans la lutte contre Ebola dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

« Aucun nouveau cas confirmé n’a été rapporté, ni aucun décès confirmé, et ceci pour le 7ème jour consécutif », s’est félicité le Bureau de l’OMS en RDC sur Twitter (@OMSRDCONGO), à partir de données datées du 24 février 2020.

Selon ces mêmes données publiées par l’agence onusienne, l’épidémie de la maladie à virus Ebola est désormais réduite à la seule zone sanitaire de Beni (Nord-Kivu).

« L’épidémie d’Ebola en RDC est désormais réduite à une seule zone sanitaire, Beni », a relevé l’OMS, tout en ajoutant que « l’équipe de l’OMS et ses partenaires sur le terrain restent en alerte et continuent à travailler dur, malgré l’insécurité et de nombreux autres obstacles, pour parvenir à 0 cas ».

Lors d’un précédent, l’OMS avait indiqué que cinq cas confirmés avaient été notifiés au cours de ces 21 derniers jours, tous dans la zone de santé de Beni qui reste « le seul foyer encore actif » du virus.

A noter que l’OMS avait déclaré en juillet la dixième épidémie d’Ebola sur le sol congolais au rang d’urgence sanitaire mondiale, en raison des risques de propagation aux pays voisins (Rwanda, Ouganda).

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 3.444, dont 3.310 confirmés et 134 probables.

Au total, il y a eu 2.264 décès (2.130 confirmés et 134 probables) et 1.167 vainqueurs (personnes guéries, ou survivants).

Par ailleurs, 262 nouvelles personnes ont reçu le vaccin (rVSV-ZEBOV-GP), pour un cumul de près de 300.000 personnes vaccinées depuis août 2018.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ebola en RDC : malgré une réduction sensible des cas, l’OMS appelle à rester vigilant

La tendance à une réduction sensible des cas de contamination au virus Ebola continue à être observée ces dernières semaines en République démocratique du Congo (RDC). Pour la période du 12 au 18 février, seul un nouveau cas confirmé a été signalé par les autorités sanitaires congolaises et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).