Coronavirus : l’OMS inquiète de la pénurie de matériel de protection individuelle des professionnels de la santé

7 février 2020

Le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Docteur Tedros, s’est déclaré préoccupé par le manque d’équipement de protection individuelle des travailleurs de la santé face au nouveau coronavirus. Un manque de protection causé par la loi du marché et un recours inapproprié à ces fournitures par les particuliers.

« Le monde est confronté à de graves perturbations sur le marché des équipements de protection individuelle. La demande est jusqu'à 100 fois supérieure à la normale et les prix sont jusqu'à 20 fois plus élevés », a déclaré le Dr. Tedros lors d'un point de presse vendredi à Genève.

« Cette situation a été exacerbée par l'utilisation généralisée et inappropriée des équipements de protection individuelle en dehors des soins aux patients », a-t-il ajouté.

le Dr. Tedros a précisé que les stocks sont maintenant épuisés et les arriérés de 4 à 6 mois. Les stocks mondiaux de masques et de respirateurs sont désormais insuffisants pour répondre aux besoins de l'OMS et de ses partenaires.

« L'OMS estime que les intervenants sanitaires d'urgence en première ligne au niveau mondial auront besoin d'environ 7 à 10 % de la capacité du marché. Ce pourcentage pourrait être plus élevé pour d'autres fournitures essentielles », a-t-il souligné.

« Les travailleurs de la santé en première ligne en Chine ont besoin de la plus grande partie des équipements de protection individuelle », a-t-il fait valoir.

Le Dr. Tedros a précisé qu’il s’est entretenu vendredi après-midi avec le réseau de la chaîne d'approvisionnement pour les cas de pandémie, qui comprend des fabricants, des distributeurs et des prestataires logistiques, afin de garantir que les fournitures équipements de protection individuelle parviennent à ceux qui en ont besoin.

Il a par ailleurs confirmé que l'OMS envoie des kits de dépistage, des masques, des gants, des respirateurs et des blouses aux pays de toutes les régions. 

Dans son dernier bilan du nouveau coronavirus, le Directeur général de l’OMS a précisé qu’à la date du 7 février, à 6 heures du matin, heure de Genève, 31.211 cas avérés de nouveau coronavirus ont été recensés en Chine, dont 637 mortels. Il y a également 270 cas confirmés dans 24 pays, dont un décès.

A suivre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Dans la lutte contre le coronavirus, « chaque dollar compte », souligne l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné jeudi l’importance de la mobilisation internationale financière, sanitaire et scientifique contre le nouveau coronavirus qui a fait plus de 550 morts en Chine.