Coronavirus : l’ONU appelle à combattre la stigmatisation des personnes d'origine asiatique

3 février 2020

Les Nations Unies ont appelé à ne pas stigmatiser et discriminer les personnes d'origine asiatique en raison de l’épidémie de coronavirus qui touche la Chine et plusieurs autres pays.

Plusieurs incidents racistes à l’encontre de personnes d’origine asiatique ont été recensés à travers le monde. Ces personnes sont souvent victimes de propos stigmatisants et d’actes discriminants.

« En cette période d'anxiété accrue, nous devons éviter la stigmatisation et la discrimination, et rester solidaires et compatissants », a déclaré lundi le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, sur son compte Twitter en référence aux propos et actes discriminatoires en lien avec le coronavirus.

Vendredi, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) avait déjà tiré la sonnette d’alarme sur Twitter.

« Il est compréhensible d'être alarmé par le coronavirus. Mais aucune crainte ne peut excuser les préjugés et la discrimination contre les personnes d'origine asiatique », a souligné le HCDH, appelant à combattre le racisme et la haine et à être solidaire en cette période d'urgence de santé publique.

Jeudi dernier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait déclaré le coronavirus, urgence de santé publique de portée internationale.

« A la population chinoise et à tous ceux qui dans le monde entier ont été touchés par le virus, sachez que le monde est avec vous », avait alors déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

« L’heure est aux faits, et non à la peur. L’heure est à la science, pas aux rumeurs. L’heure est à la solidarité, pas à la stigmatisation », avait souligné le Dr Tedros. Un appel dont M. Guterres s’est fait l’écho ce lundi, en exhortant « les gens du monde entier à suivre les conseils de l’OMS » pour se protéger et protéger les autres du coronavirus.

A ce jour, l’épidémie de coronavirus a fait 361 morts en Chine et un mort à l’extérieur du pays. 17.389 cas confirmés ont été enregistrés, dont la vaste majorité (17.238) en Chine.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Coronavirus : l’OMS déclare une urgence de santé mondiale

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré jeudi que l'épidémie de coronavirus, dont l'épicentre se trouve en Chine et qui a fait au moins 170 morts, constitue une urgence de santé publique de portée internationale.