Nouveau coronavirus : l'OMS va se réunir mercredi pour évaluer les risques sanitaires au niveau mondial

21 janvier 2020

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) doit tenir une réunion mercredi pour décider si elle doit déclarer une urgence sanitaire mondiale liée au nouveau coronavirus identifié en Chine et qui peut être transmis d’humain à humain.

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, l'OMS a indiqué que le Directeur général de l'agence onusienne basée à Genève, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, « convoquera un comité d'urgence sur le nouveau #coronavirus (2019-nCoV) en vertu du Règlement sanitaire international ».

L’objectif de cette réunion est d’évaluer « si l'épidémie constitue une urgence de santé publique de portée internationale et quelles recommandations devraient être formulées pour la gérer ».

La Commission nationale sanitaire chinoise a confirmé lundi que deux personnes dans la province du Guangdong avaient été infectées par transmission interhumaine, augmentant ainsi le potentiel de propagation du virus.

« Sur la base des informations actuelles, une source animale semble être la source la plus probable de cette flambée avec une transmission interhumaine limitée se produisant entre des contacts étroits », a déclaré mardi un porte-parole de l'OMS, Tarik Jašarević, lors d'un point de presse à Genève.

« Les informations suggèrent que l'infection peut provoquer une maladie d’une ampleur allant de légère à sévère et être fatale chez certaines personnes », a-t-il ajouté.

Samedi, des centaines de millions de personnes voyageront en Chine pour célébrer la Fête du Printemps ou le Nouvel An chinois. Cela risque de compliquer les efforts pour contenir le virus.

La dimension internationale de l'épidémie a été signalée pour la première fois le 13 janvier, avec l'annonce qu'un voyageur en provenance de Chine était traité pour ce virus en Thaïlande. Le porte-parole de l’OMS a déclaré que quatre cas avaient été signalés hors de Chine : un autre cas a été identifié en Thaïlande, un cas au Japon et un cas en Corée du Sud. Tous les patients auraient voyagé depuis la ville chinoise de Wuhan, dans la province de Hubei, où le virus a été identifié pour la première fois en décembre 2019. Plus tard dans la journée, les Etats-Unis ont également annoncé un cas.

Quelque 278 cas ont été identifiés dans le monde, notamment à Beijing et Shanghai, mais la plupart des patients se trouvent à Wuhan, une ville d'environ 11 millions d'habitants. Lundi, les autorités sanitaires de Wuhan ont déclaré qu’une quinzaine de travailleurs médicaux avaient été infectés, peut-être en raison de contacts avec des patients, et que l’un d’eux était dans un état critique.

« Il faut s’attendre à d'autres cas dans d'autres parties de la Chine et peut-être dans d'autres pays dans les prochains jours », a déclaré M. Jašarević. « Une équipe de l'OMS est en train de conclure une mission avec des responsables de la santé à Wuhan pour travailler sur la réponse au nouveau coronavirus ».

Qu’est-ce qu’un coronavirus ?

Les coronavirus sont une grande famille de virus qui provoquent des maladies allant du rhume à des maladies plus graves telles que le syndrome respiratoire du Moyen-Orient et le syndrome respiratoire aigu sévère. Un nouveau coronavirus est une nouvelle souche qui n'a pas été identifiée auparavant chez l'homme.

Les coronavirus sont transmis entre les animaux et les humains. Plusieurs coronavirus connus circulent chez des animaux qui n'ont pas encore infecté l'homme.

Les signes d'infection courants comprennent les symptômes respiratoires, la fièvre, la toux, l'essoufflement et les difficultés respiratoires. Dans les cas plus graves, l'infection peut provoquer une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale et même la mort.

Les recommandations standard pour prévenir la propagation du virus comprennent le lavage régulier des mains, se couvrir la bouche et le nez lorsqu’on tousse ou quand on éternue ; cuire soigneusement la viande et les œufs ; et éviter tout contact étroit avec toute personne présentant des symptômes de maladie respiratoire, comme la toux et les éternuements.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L’OMS suit de près le nouveau coronavirus signalé en Chine et en Thaïlande

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a indiqué mardi qu’elle suivait de près le nouveau coronavirus signalé par la Chine et la Thaïlande mais qu’il n’était pas prévu dans l’immédiat de convoquer un comité d’urgence.