Espérance de vie, alphabétisation et élimination de la pauvreté : l'ONU souligne les progrès en 75 ans

8 janvier 2020

 Le Conseiller spécial pour les préparatifs de la commémoration du 75ème anniversaire des Nation Unies a indiqué mardi à Genève que cet anniversaire intervient dans un contexte difficile, caractérisé « par des tensions croissantes » et un « monde en feu », alors que la crise climatique fait « rage ».

 « Comme l’a dit le Secrétaire général de l’ONU hier, nous assistons à des conflits commerciaux et technologiques qui fracturent les marchés mondiaux, sapent la croissance et creusent les inégalités. Et pendant tout ce temps, notre planète est en feu. La crise climatique fait rage », a déclaré Fabrizio Hochschild.

Malgré ces tensions, les réalisations des 75 dernières années ne doivent pas être oubliées, notamment s’agissant de l'espérance de vie, des taux d'alphabétisation et de l'élimination de la pauvreté.

« Entre autres indices, ce sont autant de domaines dans lesquels des progrès importants ont été accomplis », a fait valoir M. Hochschild. Mais pour ce haut responsable onusien, la question désormais est de « savoir si les prochaines générations seraient témoins des mêmes progrès ».

A l’occasion de son 75ème anniversaire, l’Organisation des Nations Unies ouvre sa plus grande conversation mondiale sur l’avenir de la planète. Les avis et les idées ainsi rassemblés seront présentés par le Secrétaire général aux dirigeantes et dirigeants mondiaux et aux hauts responsables de l’Organisation lors d’une manifestation de haut niveau qui se tiendra le 21 septembre 2020 pour célébrer le 75ème anniversaire de l’Organisation. A cet égard, « le soutien des médias est essentiel pour faire passer le message et solliciter les points de vue de différents publics », a insisté le Conseiller spécial de l’ONU.

Le soutien des médias est essentiel pour faire passer le message et solliciter les points de vue de différents publics -  Conseiller spécial de l’ONU pour les préparatifs du  75ème anniversaire, Fabrizio Hochschild

Outre ce rendez-vous prévu en septembre à New York, M. Hochschild a souligné qu'un grand forum de la jeunesse se tiendrait à la fin du mois de mars au siège de l’ONU. Toujours aux Etats-Unis, le 24 juin, jour de la signature de la Charte, sera marqué par un événement à San Francisco.

Ailleurs dans le reste du monde, une série de manifestations importantes sont également prévues à Genève du 22 au 24 avril. En novembre 2020, l'ONU ouvrira son pavillon à l'Exposition universelle d’Abou Dhabi.

De façon générale, dans cet exercice mondial d’écoute, mettant l’accent sur la jeunesse et les groupes qui ne communiquent pas encore avec l’ONU, la campagne ONU75 vise ainsi à mieux comprendre ce que les uns et les autres attendent de la coopération internationale dans le contexte d’urgence qui caractérise les problèmes du monde d’aujourd’hui.

Les conversations animées dans le monde entier seront résumées en ligne et analysées à l'aide d'outils d'intelligence artificielle. Selon M. Hochschild, les nouvelles technologies seront largement utilisées dans ce processus. 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Parlons-nous : l’ONU lance une conversation mondiale sur l’avenir de la planète pour son 75e anniversaire

L’Organisation des Nations Unies, qui va fêter cette année son 75e anniversaire, a donné le coup d’envoi mardi de la campagne #UN75, la conversation la plus vaste et inclusive jamais tenue sur le rôle de la coopération mondiale dans la construction d’un avenir meilleur pour l’humanité.