L’ONU s’inquiète de l’annonce de la reprise des essais nucléaires par la Corée du Nord

1 janvier 2020

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est dit profondément préoccupé mercredi par la déclaration de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), qui a indiqué la fin d'un moratoire sur les essais nucléaires et de missiles.

« Le Secrétaire général espère vivement que les essais ne reprendront pas, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité. La non-prolifération reste un pilier fondamental de la sécurité nucléaire mondiale et doit être préservée », a dit son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une déclaration à la presse.

« Il exprime à nouveau son soutien à la reprise d'un dialogue qui conduira à une dénucléarisation complète et vérifiable de la péninsule coréenne. L'engagement diplomatique est la seule voie vers une paix durable », a-t-il ajouté.

Selon la presse, le leader nord-coréen Kim Jong-un a annoncé la fin d'un moratoire sur les essais nucléaires et sur les essais de missiles balistiques intercontinentaux, faute de reprise des négociations avec les Etats-Unis.

Il a annoncé que le monde allait découvrir dans un proche avenir une nouvelle arme stratégique que détient la Corée du Nord.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.