De nouvelles prévisions montrent un ralentissement de l’économie et du commerce mondial (CNUCED)

10 décembre 2019

Après avoir continué d’augmenter l’an dernier, le commerce international et l’économie mondiale ont stagné cette année, selon de nouvelles prévisions de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) publiées mardi à Genève. 

« Nous constatons une cohérence entre une série d’indicateurs - l’économie mondiale ralentit », a déclaré Steve MacFeely, statisticien en chef de la CNUCED.

Mais plus largement, la production économique mondiale réelle (produit intérieur brut) devrait augmenter de 2,3% cette année, soit 0,7 point de pourcentage de moins que l’an dernier.

Selon le Manuel 2019 des statistiques de la CNUCED, les échanges internationaux de marchandises devraient chuter de 2,4% pour s’établir à 19.000 milliards de dollars, après des taux de croissance importants en 2018 (9,7%) et 2017 (10,7%).  L’an dernier, le commerce mondial de marchandises a augmenté de 2,3% en volume. 

L’augmentation de 9,7% des valeurs pourrait dans une large mesure être attribuée aux variations des prix. Par exemple, les prix des combustibles ont enregistré une croissance importante pendant tous les mois de 2018. Une tendance qui s’est inversée au début de 2019, comme le montre l’indice des prix des produits de base de la CNUCED.

Essoufflement du transport maritime 

Le transport maritime s’est essoufflé en 2018. Les volumes du commerce maritime mondial n’ont augmenté que de 2,7%, contre 4,7% en 2017. Pourtant le trafic de conteneurs portuaires a augmenté de 4,7%, soit deux points de pourcentage de moins que l’année précédente.

L’agence onusienne basée à Genève prévoit également une hausse de 2,7% du commerce des services. Ce secteur va peser 6.000 milliards de dollars, soit un ralentissement considérable par rapport aux 7,7%  de 2018 et aux 7,9% de 2017.

Le Manuel de statistiques de la CNUCED pour 2019 décrit ces tendances relatives au commerce international et au développement, résumant un large éventail de statistiques figurant sur la base de données en ligne UNCTADstat.

« Ce manuel est conçu pour fournir à un large éventail d’utilisateurs, de toutes les régions du monde et travaillant dans différents domaines, qu’il s’agisse de décideurs, d’entreprises, de chercheurs, de journalistes ou de personnes qui s’intéressent aux affaires économiques et sociales mondiales, des informations de qualité, impartiales et faciles à lire sur les dernières tendances et tendances », a déclaré M. MacFeely.

Le manuel contient de nombreuses cartes, figures, infographies et tableaux, accompagnés de textes descriptifs, qui révèlent tous des développements récents intéressants, parfois curieux, tels que l’évolution négative des investissements directs étrangers en provenance des États-Unis en 2018.  Il montre également le déficit croissant du commerce des marchandises du groupe des économies développées depuis 2016 et une expansion de l’offre mondiale de produits manufacturés par les économies exportatrices au cours des deux dernières années.

L'édition 2019 s'étend également à de nouveaux domaines, tels que les statistiques sur les escales et le temps passé par les navires dans les ports.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'Europe continue de dominer le classement mondial du commerce électronique (CNUCED)

L'Europe reste de loin la région la mieux préparée au commerce électronique, huit de ses pays se classant parmi les 10 premiers d'un indice mondial publié le 3 décembre par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).