58 migrants morts dans le naufrage d’une embarcation au large de la Mauritanie (OIM)

5 décembre 2019

Au moins 58 migrants sont morts dans le naufrage d’un bateau au large du nord de la Mauritanie, a annoncé mercredi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Le naufrage a eu lieu alors que l’embarcation approchait les côtes mauritaniennes, a indiqué l’OIM dans un communiqué.

Selon l’agence onusienne, 83 passagers ont réussi à rejoindre la côte à la nage. Le bateau était parti de Gambie le 27 novembre. Les rescapés, actuellement dans la ville de Nouadhibou, reçoivent une assistance des autorités mauritaniennes, de l’OIM et du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). « Les autorités mauritaniennes coopèrent de façon efficace avec les agences présentes à Nouadhibou », a déclaré Laura Lungarotti, Cheffe de mission de l’OIM en Mauritanie.

Les survivants ont dit à des employés de l’OIM qu’au moins 150 personnes, dont des femmes et des enfants, étaient à bord. « Ils ont dit que l’embarcation manquait de carburant lorsqu’elle s’est approchée de ce pays du nord-ouest de l’Afrique », a précisé l’agence onusienne.

« Notre priorité est de prendre soin des survivants et de l’apporter l’aide nécessaire dont ils ont besoin », a précisé Mme Lungarotti. Les blessés ont été transportés à l’hôpital de la ville et l’OIM a dépêché un médecin pour appuyer l’intervention locale.

Les autorités mauritaniennes ont pris contact avec les services consulaires de Gambie et l’ambassadeur gambien à Nouakchott est attendu sur place. Pour l’OIM, il s’agit de s’assurer que l’appui nécessaire est fourni aux migrants pendant leur séjour à Nouadhibou.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Il y a 270 millions de migrants internationaux, dont plus de la moitié en Europe et en Amérique du Nord (OIM)

Le nombre de migrants internationaux en 2019 est maintenant estimé à 270 millions et la principale destination reste les États-Unis, avec près de 51 millions de migrants, a indiqué mercredi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).