Moyen-Orient : l’ONU se félicite des avancées vers la création d'une zone exempte d'armes nucléaires 

23 novembre 2019

Le Secrétaire général des Nations Unies s’est félicité samedi du succès de la Conférence sur la création d'une zone exempte d'armes nucléaires et d'autres armes de destruction massive au Moyen-Orient, qui s’est tenue cette semaine au siège de l’ONU à New York. 

Dans une déclaration publiée par son porte-parole, António Guterres a notamment félicité les États participant à la Conférence de l'adoption d'une déclaration politique et a déclaré l’appuyer.

Selon la presse, dans la déclaration politique, les Etats participant à la Conférence s’engageraient à poursuivre « de manière ouverte et inclusive » l'élaboration d'un traité sur une zone exempte d'armes de destruction massive au Moyen-Orient « sur la base d'arrangements librement conclus par consensus par les États de la région ». 

Toujours selon la presse, la Conférence aurait invité tous les États de la région à apporter leur appui à la déclaration politique adoptée par la Conférence et à se joindre au processus.

Lors de son discours d’ouverture de la Conférence, lundi dernier, M. Guterres avait rappelé que « le monde dispose de cinq zones régionales exemptes d’armes nucléaires en Amérique latine et dans les Caraïbes, en Afrique, en Asie centrale, en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique Sud », et que celles-ci « apportent également des avantages tangibles en matière de sécurité en fournissant à leurs Etats membres des assurances contre l'utilisation ou la menace d'utilisation d’armes nucléaires ».

« Dans le même temps, ces zones peuvent fournir une assurance supplémentaire à la communauté mondiale des intentions nucléaires pacifiques des pays de ces régions », avait souligné le chef de l’ONU.

Pour António Guterres, des zones exemptes d’armes nucléaires offrent aux États un moyen « de prendre l’initiative et de travailler ensemble » pour faire progresser leur propre sécurité régionale commune et leur permettent de contribuer de manière indépendante à l’élaboration de normes mondiales et de faire avancer les négociations générales sur le désarmement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Moyen-Orient : la création d’une zone exempte d'armes nucléaires devra renforcer la sécurité de tous les États

A l’ouverture d'une Conférence sur la création au Moyen-Orient d'une zone exempte d'armes nucléaires et d'autres armes de destruction massive, le chef de l’ONU a souligné lundi qu’une telle zone devra prendre en compte « la situation particulière de la région ».