Israël-Palestine : la sécurité et les droits des enfants doivent être respectés (UNICEF)

12 septembre 2019

La cheffe du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a appelé jeudi les autorités israéliennes et palestiniennes à respecter les droits de tous les enfants après la mort de deux enfants palestiniens dans la bande de Gaza.

Le 6 septembre, deux enfants palestiniens ont été tués lors de manifestations près de la clôture séparant la bande de Gaza et Israël.

« Nous rappelons à Israël sa responsabilité essentielle de veiller à ce que la sécurité et le bien-être des enfants soient primordiaux à tout moment », a déclaré la Directrice générale de l'UNICEF, Henrietta Fore, dans un communiqué publié jeudi.

« Nous rappelons aux autorités de la bande de Gaza leur responsabilité essentielle d'empêcher que des enfants soient exposés au risque de violence ou utilisés comme des instruments d'action politique », a ajouté Mme Fore.

La Directrice générale de l'UNICEF a rappelé que « les droits de tous les enfants » doivent être pleinement reconnus et respectés. « La sécurité des enfants et leurs droits doivent être une considération primordiale en Israël, dans l’État de Palestine et pour tous les adultes qui ont une influence sur la vie des enfants », a-t-elle souligné.

La situation dans la bande de Gaza reste dramatique avec une population qui ne voit guère d'espoir d'amélioration dans un avenir proche, déplore la cheffe de l’UNICEF qui estime que les manifestations vont probablement continuer.

« Il est temps d'agir pour protéger les enfants, maintenant, avant que de nouvelles vies ne soient perdues », a souligné Mme Fore.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Cisjordanie : l'ONU préoccupée par le sort d’un enfant palestinien blessé à la tête par un tir

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme s’est dit préoccupé du sort d’un enfant palestinien qui se trouve dans un état critique après avoir été blessé à la tête par un tir à balles réelles.