Venezuela : 3,2 millions d'enfants ont besoin d'aide humanitaire (UNICEF)

20 août 2019

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a lancé mardi un appel de fonds de plus de 70 millions de dollars pour venir en aide aux enfants vulnérables au Venezuela.

La somme demandée vise à fournir une assistance humanitaire vitale à 900.000 enfants de ce pays d’Amérique latine jusqu'à la fin de l'année. Un nouveau financement dans les semaines à venir est essentiel pour que l'UNICEF et ses partenaires puissent répondre aux besoins humanitaires critiques des enfants et des familles à l'intérieur du pays.

« Quelque 3,2 millions d'enfants au Venezuela ont besoin d'une aide humanitaire alors que la situation dans le pays continue de se détériorer », a déclaré la Directrice exécutive de l'UNICEF, Henrietta Fore, dans un communiqué de presse.

« Nous intensifions nos efforts pour aider les enfants et les familles aux prises avec des pénuries alimentaires et un accès limité aux services essentiels tels que les soins de santé, l’eau salubre et l’éducation », a-t-elle précisé.

Au Venezuela, au moins 4,3 millions de personnes n'ont pas accès à de l'eau potable. Des maladies évitables par la vaccination, notamment la rougeole et la diphtérie, ont refait surface, tandis que la fièvre jaune et le paludisme sont en augmentation.

Environ 1,3 million d'enfants et d'adolescents ont besoin de services de protection, tandis que plus d'un million d'enfants ne sont pas scolarisés.

Les sept priorités de l’UNICEF au Venezuela

Conformément au plan d’action humanitaire pour le Venezuela de 2019 lancé par l’ONU et ses partenaires, les priorités de l’UNICEF pour le reste de l’année sont les suivantes :

- Fournir à 800.000 personnes un accès à une eau de boisson saine.

- Continuer à réhabiliter la chaîne du froid pour les vaccins.

- Vacciner plus de 1,2 millions d’enfants de moins de 5 ans contre la rougeole.

- Assurer le traitement de 7.000 enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition sévère ou modérée.

- Distribuer du matériel pédagogique à 680.000 enfants âgés de 4 à 18 ans.

- Atteindre 216.000 enfants avec un soutien psychosocial et de protection.

- Fournir une assistance médicale à plus de 170.000 femmes enceintes et nouveau-nés.

Ces efforts s’appuient sur les programmes existants de l’UNICEF, qui ont régulièrement pris de l’ampleur au cours de l’année écoulée pour répondre aux besoins croissants des enfants les plus vulnérables. Depuis 2018, l’agence onusienne a expédié au Venezuela près de 200 tonnes de produits de première nécessité dans les domaines de la santé, de la nutrition, de l’éducation, de l'approvisionnement en eau et de l'assainissement.

Lire aussi | L’ONU salue la décision de la Colombie de naturaliser 24.000 enfants nés sur son sol de parents vénézuéliens

Jusqu'à présent cette année, l'UNICEF et ses partenaires sur le terrain ont aidé plus de 180.000 personnes à avoir accès à de l'eau potable, 60.000 enfants à obtenir du matériel d'apprentissage et fourni des suppléments en micronutriments à 76.000 enfants de moins de 5 ans, ainsi qu'aux femmes enceintes et qui allaitent.

L’un des principaux acteurs humanitaires au Venezuela, l’UNICEF collabore avec des organisations de la société civile, des entreprises privées et les autorités locales afin de fournir une assistance humanitaire aux enfants dans le besoin par l’intermédiaire de ses bureaux de terrain répartis dans tout le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Venezuela : les sanctions américaines risquent de porter atteinte aux droits des plus vulnérables (ONU)

La cheffe des droits de l’homme de l’ONU s’est dit jeudi profondément préoccupée par les « conséquences potentiellement graves » des dernières sanctions américaines sur les droits humains du peuple vénézuélien.