Etats-Unis : le chef de l’ONU condamne « l’attaque terroriste » à El Paso

5 août 2019

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a condamné lundi avec la plus grande fermeté « l'attaque terroriste » perpétrée samedi 3 août à El Paso, dans l’Etat du Texas, dans le sud des Etats-Unis.

Le chef de l'ONU s’est déclaré également choqué et indigné par la fusillade qui a eu lieu quelques heures plus tard à Dayton, dans l’Etat de l’Ohio, dans le Mid-West des Etats-Unis.

« (Le Secrétaire général) adresse ses sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes et exprime sa solidarité avec les peuples et les gouvernements des États-Unis et du Mexique, dont sont originaires plusieurs personnes tuées ou blessées lors de l'attaque d'El Paso », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général souligne la nécessité pour tous de lutter ensemble contre la violence fondée sur la haine, le racisme, la xénophobie et toutes les formes de discrimination », a-t-il ajouté.

🎙️ A écouter | Adama Dieng : « le choc des ignorances est le plus grand défi à relever »

A El Paso, la fusillade par un homme blanc âgé de 21 ans a eu lieu dans un supermarché. Au moins 20 personnes ont été tuées et 26 autres blessées. L’attaque a été qualifiée d’acte « de terrorisme intérieur » par les autorités américaines.

Un manifeste, attribué au tireur et circulant sur Internet, dénonce « une invasion hispanique du Texas » et fait référence à la tuerie commise par un suprémaciste blanc dans des mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande qui avait fait 51 morts, le 15 mars. La ville d'El Paso (plus de 680.000 habitants), qui se trouve à la frontière avec le Mexique, compte une population à 80% hispanique.

Quelques heures plus tard, à Dayton, dans l’Ohio, neuf personnes ont été tuées et 27 autres blessées, dimanche 4 août, par un tireur âgé de 24 ans dans un quartier animé de la ville.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L’ONU condamne l’attaque contre une synagogue en Californie et appelle à l’union contre la haine

Le chef de l’ONU et son Haut-Représentant pour l’Alliance des civilisations ont condamné l’attaque perpétrée contre une synagogue près de San Diego, en Californie.