Ebola en RDC : 9 chiffres sur ce que fait l’ONU depuis un an pour combattre la maladie

1 août 2019

Un an après le début de l’épidémie d’Ebola dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), l'ONU a mobilisé l’ensemble de ses ressources pour lutter contre le virus mortel.

Voici neuf chiffres clés à savoir sur un an de mobilisation de l’ONU contre Ebola en RDC :

  • Plus de 170.000 personnes ont été vaccinées.
  • 1.300 personnes ont été traitées avec des thérapies expérimentales dans 14 centres de traitement et de transit.
  • 77 millions de contrôles de voyageurs nationaux et internationaux.
  • 20.000 contacts de « cas » d’Ebola ont été contrôlés chaque jour pour s'assurer qu'ils ne tombent pas malades.
  • 3.000 échantillons ont été testés dans 8 laboratoires chaque semaine.
  • Plus de 10.000 sites de lavage des mains installés dans des lieux critiques.
  • Plus de 2.000 agents d'engagement communautaire ont été déployés dans les zones touchées par Ebola. Ces agents sont allés à la rencontre de la population pour écouter ses préoccupations, gagner sa confiance et mobiliser l'action au niveau local.
  • Plus de 440.000 patients et « contacts » ont bénéficié d'une aide alimentaire. Une aide indispensable pour limiter les mouvements parmi les personnes susceptibles de propager la maladie.
  • Des repas quotidiens ont été fournis à 25.000 écoliers dans les zones touchées par le virus afin de renforcer la confiance au sein des communautés.

Sources : OMS, OCHA, UNICEF et PAM

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'OMS déclare l’épidémie d'Ebola en RDC urgence de santé internationale

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mercredi que l'épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC) constitue une urgence de santé publique de portée internationale.