RDC : Il y a beaucoup d’opportunités pour aider les réfugiés, estime le HCR

22 juillet 2019

A l’issue d’une visite en République démocratique du Congo (RDC) dans les sites qui accueillent les déplacés dans la province du Tanganyika, Ann Encontre, la représentante régionale du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), estime qu’il y a beaucoup d’opportunités pour aider ces personnes qui rentrent chez elles mais aussi les réfugiés venant des pays voisins.

« Nous avons constaté qu’il y a beaucoup d’opportunités maintenant pour aider la population en RDC et aussi les réfugiés qui se trouvent en dehors de la RDC, dans les pays voisins. Pour les solutions durables, si on peut se concentrer dans les villages de retour, aider le gouvernement à intégrer ces personnes dans les zones de retour. Ça c’est le meilleur message en fonction de nos ressources qui sont limitées », a déclaré Ann Encontre dimanche à Radio Okapi. 

Dans la zone qu’elle a visitée, près de 650 000 personnes sont rentrées chez elles tandis que près de 470 000 trainent encore dans les sites de déplacés.

A Bimbwi par exemple, les « retournés » sont confrontés à plusieurs défis notamment celui de la scolarisation de leurs enfants ou des soins médicaux pour les malades.  

« Dans le site où les déplacés sont rentrés, ils vivent ensemble. Nous sommes en train de promouvoir la cohabitation pacifique entre les pygmées et les bantous. Ils étaient contents. Nous leur avons aidé à reconstruire leurs habitations en briques. C’est mieux qu’on aide le gouvernement à fermer les sites [des déplacés] en respectant leurs droits à décider de leur retour volontaire mais en même temps, on construit les villages, les maisons, les latrines et tout ce qui va avec pour aider ces personnes à recommencer leurs vies », a expliqué Mme Encontre.

La Représentante régionale affirme par ailleurs, concernant les réfugiés burundais présents sur le sol congolais depuis 2013, qu’une réunion tripartite sera organisée avec les gouvernements congolais et burundais pour ceux qui veulent rentrer chez eux. Pour les réfugiés rwandais, des convois sont organisés chaque semaine pour ceux qui expriment le désir de rentrer.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

A Genève, la RDC admet des difficultés à mettre en oeuvre ses engagements en matière de droits humains

La République démocratique du Congo (RDC) a admis, ce mardi à Genève, qu'elle rencontrait des obstacles et des difficultés  dans la mise en œuvre d'engagements pris dans le domaine des droits de l’homme. Lors d'une session du Groupe de travail sur l’examen périodique universel, la Ministre des droits humains de la RDC a ainsi pointé du doigt l’insécurité et les conflits dans certaines régions du pays.