Des innovations sont nécessaires dans les villes pour gagner la bataille du développement durable (ONU)

31 mai 2019

Les villes ont un rôle crucial à jouer dans la bataille pour le développement durable et des « innovations révolutionnaires sont nécessaires » pour gagner cette bataille, a déclaré cette semaine la chef de l’agence des Nations Unies chargée du développement urbain durable. 

Maimunah Mohd Sharif, Directrice exécutive du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), a ouvert mercredi la session de haut niveau de l’Assemblée d’ONU-Habitat à Nairobi, au Kenya.

Selon elle, si la bataille pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) doit être gagnée ou perdue dans les villes, il faut « veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte ».

Mme Mohd Sharif a expliqué que « les nouvelles connaissances et solutions pour améliorer les conditions pour tous dans les villes et les communautés » étaient le thème central de cette Assemblée car les villes, qui stimulent les économies nationales en « créant de la prospérité, en renforçant le développement social et en créant des emplois », peuvent également être des foyers de pauvreté, d’exclusion et de dégradation de l’environnement.

Selon la cheffe d’ONU-Habitat, les villes « devront continuer à être le moteur de l'innovation de façon révolutionnaire », dans l'intérêt de tous, comme prévu dans le Programme de développement durable à l'horizon 2030, le plan d'action des Nations Unies pour éliminer la pauvreté, protéger la planète et assurer paix et prospérité pour tous.

OCEANIX/BIG-Bjarke Ingels Group
Concept de ville flottante conçu par Oceanix

Promouvoir des technologies urbaines intelligentes

Les solutions innovantes et intelligentes expliquent en partie la prospérité des villes et des régions, a ajouté Mme Mohd Sharif, invitant les délégués à réfléchir aux moyens :

-    de promouvoir des technologies urbaines intelligentes capables de gérer les principaux systèmes d'une ville, tels que l'eau, les transports et les énergies propres,

-    d’améliorer la qualité de vie de tous les citoyens

-    et de créer un environnement qui encourage les solutions innovantes pour mettre fin à la pauvreté.

ONU-Habitat, a déclaré Mme Mohd Sharif, envisage de devenir un centre d'excellence et d'innovation qui « définit le discours et le programme mondial en matière de développement urbain durable ».

L’agence onusienne a ainsi organisé la toute première table ronde sur les villes flottantes durables, au siège des Nations Unies à New York en avril.

Faisant l'éloge du travail d'ONU-Habitat, la Vice-Secrétaire générale des Nations Unies, Amina J. Mohammed, a déclaré de son côté que les villes ne pouvaient plus être construites comme les villes de New York ou de Nairobi.

Les nouvelles villes doivent être « construites pour les gens, pas pour les voitures. Et nous devons construire des villes en sachant qu'elles seront aux avant-postes des risques liés au climat - de l'élévation du niveau de la mer aux tempêtes. Les villes flottantes peuvent faire partie de notre nouvel arsenal d’outils », a-t-elle ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Les villes ont un rôle important à jouer dans la promotion d’une alimentation saine et durable (FAO)

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a appelé mardi les villes et autorités locales à œuvrer en faveur d’une alimentation plus saine et durable.