Attentats au Sri Lanka : l’ONU rend hommage aux victimes et promet de lutter contre l’extrémisme violent

3 mai 2019

C’est avec un esprit de partenariat et de pleine solidarité, que les Nations Unies ont à nouveau offert leur condoléances au peuple sri-lankais vendredi, lors d’une cérémonie d’hommage à l’Assemblée générale, pour marquer les terribles attentats qui ont visé trois églises et trois hôtels le 21 avril dernier.

« En tant que musulmane, je sais que ma foi prêche la paix et la tolérance. Tragiquement, encore et encore, le monde voit les lieux de culte devenir des lieux de massacre et des maisons d'horreurs », a déclaré la Vice-Secrétaire générale des Nations Unies en prononçant un discours au nom du chef de l’ONU.

Amina J. Mohammed a regretté que le monde connaisse une montée dangereuse de l'intolérance, de la xénophobie et du racisme, qui se répand par l’Internet.

« Des églises, des mosquées, des synagogues et des lieux de culte de nombreuses religions sont la cible de meurtres, d'incendies criminels, de vandalisme et de profanations. Nous devons rejeter cette forme de violence », a déclaré la numéro deux de l’ONU.

Elle a affirmé que l'ONU continuait d'intensifier ses efforts pour lutter contre le terrorisme et l'extrémisme violent et pour les prévenir.

Mme Mohammed a ainsi signalé les deux initiatives lancées par le Secrétaire général de l'ONU, l’une demandant au Représentant spécial pour la prévention du génocide, Adama Dieng, d'élaborer un plan d'action pour mobiliser la réponse du système des Nations Unies à la lutte contre les discours de haine ; l’autre, demandant au Haut Représentant pour l'Alliance des civilisations, Miguel Moratinos, d'étudier comment l'ONU peut contribuer à assurer la sécurité des sites religieux.

« La haine est une menace pour tout le monde - et c'est donc un travail pour tous, individuellement et collectivement. Les dirigeants politiques et religieux ont la responsabilité particulière de promouvoir la coexistence pacifique », a ajouté la Vice-Secrétaire générale reprenant les paroles d’António Guterres.

La manifestation vendredi a été organisée conjointement par la Présidente de l'Assemblée générale et la Mission permanente de Sri Lanka, pour offrir à la communauté internationale l'occasion non seulement d'exprimer ses condoléances, mais aussi de renouveler son attachement aux efforts conjoints pour lutter contre l'extrémisme violent et le terrorisme et de proposer des réflexions sur le renforcement de la coopération et la volonté de contrer ces menaces en évolution.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Haut-Représentant pour l’Alliance des civilisations en visite de solidarité au Sri Lanka après les attentats

Le Haut-Représentant pour l’Alliance des civilisations des Nations Unies, Miguel Ángel Moratinos, a effectué mardi une visite de solidarité au Sri Lanka, qui a été récemment frappé par de sanglants attentats, pour apporter le soutien de l’ONU aux efforts du gouvernement dans sa lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.